Samsung profitera-t-il de la tenue du Mobile World Congress, qui aura lieu du 24 au 27 février à Barcelone, pour évoquer l'avenir de Tizen ? En tout cas, le système d'exploitation mobile développé conjointement par Intel et le géant sud-coréen,  au sein de la Linux Foundation, peut au moins se satisfaire d'une chose : la plateforme intéresse de nombreuses entreprises dans le monde.

Comme le signale le site Tizen Experts, quinze nouveaux partenaires ont rejoint l'aventure. Si beaucoup d'entre eux sont inconnus du grand public, il convient de relever la présence de quelques entreprises de premier plan, comme Baidu (le principal moteur de recherche en Chine), SoftBank Mobile (opérateur mobile japonais), Sprint (opérateur mobile américain) et ZTE (fabricant chinois).

Ces nouveaux venus vont grossir les rangs des partisans de Tizen, qui peut déjà compter sur le soutien d'autres grands groupes, qu'il s'agisse de géants des télécommunications (NTT Docomo, Orange, Vodafone) ou de grands groupes évoluant dans l'électronique grand public (Fujitsu, Huawei, LG et Panasonic).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés