La puissance de la distribution par peer-to-peer n'est qu'à ses débuts. Alors que certains pays n'ont pas accès sur leur télévision nationale aux matchs de la Coupe du Monde, les outils de P2P TV permettent aux internautes d'avoir accès aux rencontres commentées sur les télévisions étrangères...

Le football est le sport le plus populaire de la planète. Cette année encore, la Coupe du Monde de la FIFA réunira plus de 30 milliards de spectateurs en audience cumulée. Certains pays dont l’équipe n’a pas passé le barrage des sélections n’auront pas le plaisir de voir leur formation évoluer en Allemagne. Pour d’autres, c’est un problème de droits télévisés qui prive les écrans plats de Coupe du Monde. C’est le cas notamment des marocains, qui n’ont pas d’équipe sélectionnée et qui surtout n’auront le droit de voir sur leur poste que les deux demi-finales et la rencontre finale de la compétition.

Le système roi, au Maroc, reste donc de pirater les signaux satellites pour profiter des retransmissions des chaînes étrangères. Mais cette année, le cryptage des signaux a été renforcé. Un autre acteur bien connu du monde de la musique en ligne et du cinéma vient donc jouer les trouble-fêtes sur la planète numérique. Il s’agit encore et toujours du P2P, qui sous sa forme P2P TV (« télévision par Peer-to-peer »), attire des milliers de téléspectateurs.

De nombreux logiciels de partage de télévision de pair à pair permettent la retransmission de chaînes de télévision diffusées de part le monde. Les images sont d’abord captées et par un utilisateur, qui les diffuse auprès d’un autre. Cet autre utilisateur diffuse alors le même signal auprès d’autres internautes, qui eux mêmes le redistribuent dans une chaîne sans fin. Les logiciels de P2P TV, pour la plupart issus de Chine, sont particulièrement populaires auprès des internautes asiatiques. En voici une sélection :

Certains des logiciels cités proposent directement un index des chaînes avec le programme en cours de diffusion. D’autres nécessitent de trouver les liens qui permettent d’accéder aux chaînes souhaitées. Le site p2p-sports.com offre à cet effet un programme extrêmement complet pour suivre la Coupe du Monde grâce aux différents outils de P2P TV.

Encore confidentiel cette année, le P2P TV sera-t-il un véritable troublion pour la Coupe du Monde de 2010 en Afrique du Sud ? En permettant à tous d’accéder aux télévisions du monde entier, ces outils heurtent considérablement le système d’octroi géographique des droits de retransmission télévisuelle. Ils pourraient surtout parasyter les opérateurs de TV numérique (câble, satellite ou ADSL) qui voient les ventes de bouquets exploser avant la Coupe du Monde de Football…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés