Facebook fait le ménage dans ses projets publicitaires. Le réseau social annonce l'arrêt des "actualités sponsorisées", un système qui consistait à glisser des annonces dans le fil actu des usagers.

Fin 2011, Facebook avait annoncé l'arrivée d'un nouveau format publicitaire consistant à placer des "actualités sponsorisées" dans le fil actu de chaque membre. Deux ans plus tard, le réseau social jette l'éponge. La plateforme américaine vient d'annoncer l'abandon de cette approche. Pour autant, le site communautaire continuera de diffuser de la publicité, à d'autres endroits et sous de nouvelles formes.

Ressemblant à des messages classiques, les "actualités sponsorisées" se basent sur les interactions entre les membres de Facebook et les annonceurs.

Lorsqu'un usager aime une page, utilise une application ou participe à un évènement, cette activité est susceptible de se transformer en notification qui apparaîtra dans le fil actu des contacts de l'utilisateur, à condition que l'annonceur ait payé préalablement Facebook.

Officiellement, il s'agit pour Facebook d'optimiser son efficacité dans la publicité en supprimant les solutions superflues. Mais il est clair que l'action collective menée aux États-Unis par des opposants aux "actualités sponsorisées, qui a débouché sur un accord à l'amiable obligeant le réseau social à débourser 20 millions de dollars de dommages et intérêts, a pesé dans la balance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés