Au CES de Las Vegas, le fabricant chinois Haier a dévoilé trois nouveaux terminaux : une phablette et deux tablettes, dont l'une est décrite comme "la plus fine au monde" dans sa catégorie.

Haier accentue sa présence dans le marché des appareils mobiles, après avoir investi celui des téléviseurs. Au Consumer Electronics Show de Las Vegas, l'entreprise chinoise spécialisée dans l'électroménager a officialisé la commercialisation prochaine de trois nouveaux terminaux sous Android 4.2 : une phablette (HaierPad H6000) et deux tablettes (HaierPad Mini 781 & HaierPad Maxi 1043).

Le HaierPad H6000 profite d'un écran d'une diagonale de 5,98 pouces (résolution de 1920 par 1080 pixels), d'un processeur quadruple-cœur d'un espace de stockage de 16 Go, du Bluetooth, du GPS et du haut débit mobile (3G et H+ Dual Carrier). En revanche, pas de puce 4G dans le HaierPad H6000. La phablette fournit un objectif photo de 13 mégapixels au verso et de 5 mégapixels au recto.

Haier commercialisera le HaierPad H6000 en avril au prix de 349 euros.

Le HaierPad Mini 781 s'appuie pour sa part sur un écran d'une diagonale de 7,85 pouces, d'un processeur quadricœur cadencé à 1,6 GHz et d'un objectif photo de 5 mégapixels au verso (2 mégapixels au recto). Selon Haier, il s'agit-là de "la tablette la plus fine au monde" dans cette catégorie, avec une épaisseur de 6,6 millimètres.

Haier commercialisera le HaierPad Mini 781 H6000 en février au prix de 179 euros pour la version 8 Go et 199 euros pour la version 16 Go.

De son côté, le HaierPad Maxi 1043 inclut un écran d'une diagonale de 10,1 pouces (résolution de 1920 par 1200 pixels), un processeur quadricœur cadencé à 1,6 GHz, le WiFi, le Bluetooth, une prise mini-HDMI 1.3 et un objectif photo de 5 mégapixels au verso (2 mégapixels au recto).

Haier commercialisera le HaierPad Maxi 1043 en avril au prix de 299 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés