L'iPhone 5c ne séduit pas autant que l'iPhone 5s, c'est le moins que l'on puisse dire. En Chine, la production de l'iPhone 5c décélère dont progressivement au profit de l'autre modèle, résolument haut de gamme et beaucoup plus demandé.

Les jours de l'iPhone 5c sont-ils comptés ? Présenté en même temps que l'iPhone 5s lors de la traditionnelle conférence automnale d'Apple, le smartphone peine visiblement à trouver son public. À en croire les dernières informations en provenance de Chine, relayées par DigiTimes, la production du terminal vient encore une fois d'être ralentie, ce qui traduit de fait une demande insuffisante.

D'après les sources industrielles de DigiTimes, l'une des usines de Foxconn, un sous-traitant chinois travaillant pour le compte de nombreuses entreprises high-tech occidentales et asiatiques, a même cessé de produire l'iPhone 5c. À la place, le personnel va basculer sur la production de l'iPhone 5s, qui pour sa part est très demandé par la clientèle de la firme à la pomme.

C'est au moins la deuxième fois que la capacité de production chinoise consacrée à l'iPhone 5c est réévaluée. Le mois dernier, les industriels engagés par Apple pour concevoir ce terminal avaient commencé à réduire le rythme. Ni les marchés occidentaux ni ceux dans les pays émergents ne semblent convaincus par ce mobile, qui, pour ne rien arranger vit dans l'ombre de l'iPhone 5s.

Mais cela n'explique pas tout. L'iPhone 5c est vendu à un prix sans doute trop proche de l'iPhone 5s, ce qui l'empêche de représenter une alternative "low cost". Avec 700 euros, il est possible en effet d'acheter l'iPhone 5c avec l'espace de stockage le plus étendu… ou rogner sur ce critère, mais obtenir à la place l'iPhone 5s. En outre, l'iPhone 5c n'est en fait qu'un iPhone 5 avec une coque en plastique coloré.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés