Amazon a présenté la troisième génération de sa gamme Kindle Fire. Sa nouvelle tablette, baptisée Kindle Fire HDX, est proposée en deux version : 7 et 8,9 pouces. Elle intègre pour la première fois une version personnalisée d'Android, afin de valoriser l'écosystème de l'e-commerçant.

La famille Kindle Fire s'agrandit. Environ un an après la présentation du Kindle Fire HD, Amazon vient de dévoiler le dernier-né de la gamme. Baptisé Kindle Fire HDX, l'appareil est disponible en deux versions afin d'occuper les deux segments du marché des tablettes : la première dispose d'un écran de 7 pouces (définition 1980 par 1200 pixels), tandis que l'autre atteint 8,9 pouces (2560 par 1600 pixels).

Sur le plan technique, le Kindle Fire HDX embarque un processeur quadricœur cadencé à 2,2 GHz (Snapdragon 800), un processeur graphique Adreno 330 et une mémoire vive de 2 Go. L'usager a le choix entre trois niveaux de stockage interne (16, 32 ou 64 Go). La tablette dispose d'une connectivité mêlant WiFi et 4G LTE. Si le WiFi est présent dans tous les modèles, la 4G LTE est optionnelle.

L'autonomie annoncée de la Kindle Fire HDX est de 11 heures (12 pour la version 8,9 pouces) pour un usage mixte (lecture, navigation, vidéo, musique). L'autonomie grimpe à 17 heures (18 pour la version 8,9 pouces) si la tablette n'est utilisée que pour lire des livres électroniques. Amazon rappelle que ces données varieront selon les réglages de la tablette et l'usage qui en sera fait.

Écosystème Amazon

Au-delà des caractéristiques purement techniques, qui pourront être parcourues directement sur le site du e-commerçant (version 7", version 8,9"), la tablette Kindle Fire HDX se démarque des autres modèles en s'éloignant d'Android. Amazon a décidé de ne plus utiliser une version standard du système d'exploitation, mais de proposer un O.S. maison, FireOS, conçu sur les fondations d'Android 4.2.

Répondant au nom de code "Mojito", FireOS 3.0 établit un nouvel écosystème pour la tablette. Si la plateforme logicielle peut toujours accueillir des applications en provenance de Google Play, FireOS "introduit des centaines de nouveautés et de changements, des services Amazon exclusifs, des mises à jour logicielles et bien plus encore".

En particulier, Amazon propose le bouton "mayday", qui doit permettre de relier l'usager en difficulté au support technique en moins de quinze secondes. La tablette propose également le navigateur Silk, qui s'appuie sur l'infrastructure en nuage de l'entreprise américaine pour charger plus rapidement les pages et les délivrer plus vite au client.

En fonction des options choisies, le prix de chaque tablette peut varier grandement. La version 7 pouces coûte de 229 à 424 dollars selon l'espace de stockage choisi, la présence de la 4G LTE et la présence ou des fonds d'écran publicitaires. Le tarif de la version 8,9 pouces va de 379 à 594 dollars, toujours selon les options demandées par le consommateur.

Les précommandes sont ouvertes. L'expédition du Kindle Fire HDX 7" aura lieu à partir du 18 octobre (14 novembre pour la version 4G LTE). Concernant l'envoi du Kindle Fire HDX 8,9", le modèle WiFi uniquement sera livré à partir du 7 novembre (10 décembre avec la puce 4G LTE).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés