Après les biens culturels et le matériel informatique, Amazon s'intéresse de plus en plus aux produits périssables. Aux États-Unis, le site de commerce électronique expérimente depuis quelques temps la livraison de denrées alimentaires. Dernièrement, le groupe a étendu cette activité aux fleurs.

Qu'il est loin le temps où Amazon ne vendait que des romans ! En quelques années, l'entreprise de commerce électronique a profondément diversifié ses activités. Aujourd'hui, le groupe dispose de plusieurs boutiques spécialisées dans lesquelles sont exposés des disques, des jeux vidéo, du matériel informatique, des films, des séries TV ou encore des produits cosmétiques.

Encore maintenant, la diversification d'Amazon se poursuit. La société s'intéresse désormais aux denrées. Après avoir débuté il y a six ans une expérimentation à Seattle concernant des aliments impérissables (pâtes, thé, café, confiseries…), le groupe compte développer son programme d'ici la fin de l'année à deux autres villes américaines et inclure des produits périssables.

La firme se lance aussi dans la livraison de fleurs. Le site All Things Digital a constaté l'ouverture d'une section florale où les internautes peuvent commander des bouquets depuis le début du mois d'août. Six arrangements sont pour l'instant proposés. Selon Amazon, le bouquet est ensuite livré en deux jours maximum. Il faut en effet aller très vite pour ne pas livrer un bouquet de fleurs fanées.

Le service, réservé aux Américains, comporte un certain nombre de restrictions. En outre, il n'est pas clair si Amazon s'appuie sur un réseau de fleuristes comme Interflora ou s'il dispose d'une propre équipe dédiée à cette tâche. En tout cas, cette nouvelle activité pousse le groupe à adapter sa logistique pour être en mesure de satisfaire très vite sa clientèle… une adaptation qui peut ensuite profiter à ses autres boutiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés