Kim Dotcom, futur investisseur dans des startups consacrées à la protection de la vie privée des internautes ? L'homme d'affaires allemand souhaite revêtir ce nouveau rôle. Sur Twitter, il a annonce la création d'un fonds d'investissement et souhaite trouver des partenaires.

C'est à croire que Kim Dotcom est pris d'une frénésie entrepreneuriale depuis la disparition de MegaUpload. Ces derniers mois, l'homme d'affaires allemand multiplie les projets même si tous ne sont pas encore arrivés au terme de leur développement. Outre le service d'hébergement Mega, citons la plateforme d'écoute de musique en ligne Megabox et la messagerie instantanée sécurisée.

Maintenant, voilà que Kim Dotcom souhaite se lancer dans le capital-investissement par la création d'un fonds chargé de financer le développement et les projets de startups dédiées à la vie privée sur Internet. Les intentions de Kim Dotcom sont encore floues, dans la mesure où son initiative démarre à peine. Pour l'instant, il demande à d'éventuels partenaires de se manifester en le contactant sur sa boîte mail.

À titre d'exemple, un projet comme Heml.is répond parfaitement aux objectifs du fonds que veut créer Kim Dotcom. Il s'agit d'un projet de service de messagerie anti-surveillance. Porté par des employés du site de micro-paiement Flattr, dont Peter Sunde (l'ancien porte-parole de The Pirate Bay), Heml.is a obtenu 152 300 dollars de dons (152,3 % de l'objectif financé).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés