Avec près de 15.000 plaintes, Internet a été la première source de plaintes adressées en 2005 à la DGCCRF, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Particulièrement visés l'an dernier, les FAI sont en point de mire. SOS Internautes, une nouvelle association, veut provoquer la conciliation.

SOS Internautes est une association qui cherche à fédérer les initiatives parfois puissantes mais isolées mises en place pour défendre les internautes. Elle est « créée et animée par des particuliers, tous issus d’anciennes communautés indépendantes des fournisseurs d’accès à Internet français« , précisent ses créateurs. L’association compte déjà le soutien de ZoneHD (un site d’information sur le haut-débit), la Communauté du 9, le Portail des Numéricâblés / Miséricâble, Allo-Alice, la Communauté des Aliciens et Free la pétition.

Sans cibler de FAI en particulier, contrairement à certaines associations par ailleurs critiquée pour leur manque d’indépendance, SOS Internautes veut « faire face aux excès de tous nos fournisseurs d’accès à internet » à travers une aide à la fois technique et juridique. Elle « contactera toute entité (FAI, collectivités locales…) en mesure de lui apporter des éléments de réponse« , et « n’hésitera pas à rencontrer et maintenir le dialogue avec ces personnes, afin de permettre une évolution positive de nos actions dans l’intérêt général« . Elle s’est déjà attaquée aux problèmes de dégroupages tardifs de certaines communes ou d’abonnés dégroupés à qui l’on retire le dégroupage sans préavis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés