L'alliance entre LG et Google pour développer la gamme Nexus a vécu. C'est du moins ce que l'on peut déduire des propos d'un cadre du constructeur sud-coréen, qui laisse entendre que Google devra trouver une autre entreprise pour produire le Nexus 5. Mais même si cela s'avère exact, la relation entre les deux groupes ne cesse pas pour autant.

Dernier-né de la famille de produits Google Nexus, le Nexus 4 a fêté il y a deux semaines ses six mois de carrière. Alors que LG a dévoilé aujourd'hui une version alternative de son smartphone en l'équipant d'une coque blanche, la question se pose de savoir si le fabricant sud-coréen sera de nouveau associé à Google pour concevoir le prochain terminal Nexus.

On peut en douter. D'après un cadre du constructeur, LG ne produira pas le "Nexus 5" pour le compte de la firme de Mountain View. Au cours d'une session de questions / réponses, Kim Wong a néanmoins reconnu que la carrière commerciale du Nexus 4 a été très satisfaisante malgré les importantes difficultés d'approvisionnement apparues en fin d'année, résolues il y a quelques mois.

L'explication est curieuse : pourquoi LG se priverait d'un nouveau succès, alors que le Nexus 4 s'est bien vendu ? La raison est sans doute à chercher du côté de la stratégie commerciale de Google. Le mobile est assez bon marché par rapport à ses caractéristiques et à la tarification de la concurrence ; pour parvenir à un prix sous la barre des 300 euros, il a fallu ronger sur les marges.

C'est peut-être pour cette raison que LG ne compterait pas renouveler l'expérience Nexus (mise à jour : comme le note Axel sur Twitter, LG a nuancé les propos de Kim Wong : oui, la firme ne travaille pas sur le Nexus 5 actuellement. Mais elle a laissé entendre qu'elle n'écarterait pas l'opportunité si elle se présentait). Pour autant, le constructeur sud-coréen et le géant américain ne sont pas fâchés pour autant : leur relation va se poursuivre au-delà de ce contrat particulier. LG propose par exemple le système d'exploitation Android sur de nombreux terminaux de la gamme Optimus.

L'histoire de la ligne de produits Nexus montre de toute façon que Google s'est entouré de différentes entreprises au fil du temps. Le tout premier modèle a été conçu par HTC, tandis que les deux suivants ont été construits par Samsung. LG s'est chargé de créer le quatrième. Idem pour les tablettes d'ailleurs : un modèle a été développé par Asus, l'autre par Samsung.

Les informations glissées par Kim Wong soulèvent en tout cas plusieurs questions : quelle sera la relation future entre entre Google et LG ? Débouchera-t-elle sur la sortie d'un smartphone autre qu'un produit destiné à la gamme Nexus ? Qui se chargera de créer le successeur du Nexus 4 ? LG pourrait-il bâtir une tablette pour le compte de Google ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés