Publié par Guillaume Champeau, le Jeudi 09 Mai 2013

Hadopi : le vrai bilan négatif de la riposte graduée

Près de trois ans après la mise en route de la riposte graduée, quel bilan peut-on tirer de l'efficacité réelle de la loi Hadopi ? Les chiffres de la consommation légale de musiques et de films sont accablants.

Nous l'avons souvent écrit, le vrai bilan de la riposte graduée ne doit pas se juger au nombre d'e-mails envoyés ou de dossiers renvoyés devant les tribunaux, mais à l'évolution réelle du marché du disque et du cinéma. Même à considérer que la riposte graduée ait un effet sur les échanges d'oeuvres, cet effet n'a d'intérêt que s'il est accompagné d'une croissance des ventes de musiques et de films, supérieure à celle de pays comparables où n'existe pas d'équivalent de la loi Hadopi. A défaut, si les internautes piratent moins mais que les créateurs ne gagnent pas davantage, c'est bien la culture qui devient perdante.

Or malgré les quelques 1,7 millions de messages d'avertissements envoyés depuis octobre 2010, les chiffres du marché légal ne plaident pas en faveur d'une utilité économique de la riposte graduée, loin s'en faut. Jugez plutôt :

  • En 2012, le marché de la musique enregistrée a encore chuté en France de 4,4 %, à 589,7 millions d'euros (source : SNEP, .pdf). Pourtant dans le même temps, au niveau mondial, le marché a renoué pour la première fois depuis 1999 avec la croissance. 21 pays ont vu les revenus de la musique enregistrée augmenter chez eux l'an dernier, dont 9 des 20 plus gros marchés mondiaux, parmi lesquels la Suède, la Norvège, l'Australie ou le Canada (source : IFPI).
  • Malgré la riposte graduée, le marché musical en France fait aussi mal voire pire que d'autres pays comparables qui n'ont pas d'équivalent de la loi Hadopi, comme l'Allemagne (- 4,6 %), l'Italie (- 1,8 %), les Pays-Bas (- 4,7 %), ou la Grande-Bretagne (- 5,6 %).
  • La croissance du numérique est certes plus forte en France (+ 12 %) que la moyenne mondiale (+ 8 %), mais il s'agit uniquement d'un effet de rattrapage. Le numérique ne représente en France que 25 % du marché musical en 2012, alors qu'il représente 35 % à l'échelle mondiale.
  • En Corée du Sud, qui a été le premier pays à mettre en oeuvre une riposte graduée en 2009, les revenus musicaux ont baissé de 5 % en 2012, après plusieurs années de croissance qui avaient commencé dès 2008, avant l'envoi des premiers avertissements. Un article passionnant de Music Industry Blog démontre bien que la croissance n'a pas été portée par la riposte graduée, mais par une offre légale boostée par une offre de streaming très attractive (seulement 3$), et par un phénomène de mode qui voyait les Coréens acheter des chansons pour personnaliser leur profil sur le réseau social Cyworld. Les revenus de la musique numérique ont chuté, en grande partie à cause de la chute de Cyworld, et fait inédit, la musique physique reprend de l'ampleur avec une croissance de 19 % portée par les efforts marketing considérables que font les maisons de disques pour proposer des produits physiques packagés, qui intègrent le disque et d'autres goodies que s'arrachent les jeunes coréens. Sachant que la Corée avait été dès 2006 le premier pays au monde à avoir davantage de musique vendue en numérique qu'en physique, le retour en grâce du support physique sera très intéressant à observer.
  • Au niveau cinéma, ZDNet pointait du doigt récemment la panne du marché de la vidéo en France. Au premier trimestre, les ventes de DVD et Blu-Ray ont baissé de 8,7 % en volume, et même la VOD a baissé, pour la première fois. D'une année à l'autre, le marché de la VOD a baissé en France de 16,9 % en nombre de locations, et de 10 % en valeur ! Aux Etats-Unis, comme en Grande-Bretagne, le marché progresse. Deux pays qui ne connaissent pas de riposte graduée (ou seulement très récemment pour les USA).
  • Les salles de cinéma non plus ne bénéficient pas d'un effet Hadopi. Sur les 12 derniers mois, le CNC enregistre une baisse de 11,1 % des entrées en salle. Là encore, l'effet paraît plus prononcé en France qu'ailleurs, malgré les avertissements de l'Hadopi censés inciter les spectateurs à renouer avec les cinémas plutôt que de télécharger des films sur eMule ou BitTorrent pour les regarder chez eux. L'Observatoire Européen de l'Audiovisuel montre en effet qu'en 2012, les entrées en salle dans l'Union Européenne ont baissé en moyenne de "seulement" 2,4 %, mais de 5,9 % en France. En Allemagne, qui n'a pas de riposte graduée, les entrées ont progressé de 4,2 %.

Il est effectivement grand temps de passer à autre chose. Mais si cet autre chose vise encore à lutter contre le piratage plutôt qu'à proposer une offre légale réellement attractive, ce sera encore un coup pour rien. Et beaucoup de temps de perdu.

Publié par Guillaume Champeau, le 9 Mai 2013 à 15h08
 
49
Commentaires à propos de «Hadopi : le vrai bilan négatif de la riposte graduée»
Inscrit le 21/04/2009
912 messages publiés
Tout ces chiffres en baisses, pour le peu que j'y comprenne, ne serait pas dû aux trop nombreuses pertes d'emplois / licenciements ??? Et ça ne va pas s’améliorer .

Désolé il faut que j'y aille ma petite a faim, je lui donne un DVD et je reviens.
Inscrit le 20/11/2004
2078 messages publiés
Pas con ça, que donneraient les chiffres de Guillaume, mis en relation avec les taux de croissance économique respectifs ?
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
Parallèle avec le POUVOIR d'ACHAT effectivement !
Ca fait combien d'années qu'on leur dit à ces abrutis ?

Paraîtrait que les ventes de voitures neuves se sont écroulées depuis le début de l'année... quel hasard. Les français achèteraient-ils trop de DVD au détriment de la voiture ?
[message édité par mosquito33 le 09/05/2013 à 17:25 ]
Inscrit le 21/11/2011
611 messages publiés

des produits physiques packagés, qui intègrent le disque et d'autres goodies


Quand ils auront compris ça...
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Je ne comprends pas Guillaume cet accent que tu mets régulièrement sur le "développement de l'offre légale" -sic- comme solution et issue de cette fameuse révolution numérique.
Inscrit le 20/11/2004
2078 messages publiés
Ben quoi, ça n'est pas non plus un crime que les industriels gagnent de l'argent, hein ?

Certes, il y a des abus, immenses, et les dirigeants des plus grandes firmes ont obtenu de rogner férocement sur nos libertés fondamentales pour protéger leur business des conséquences de leur refus de s'adapter aux évolutions technologiques.
(Sisi, ma phrase fait sens, il faut juste la relire trois fois )

Mais à la base, il est légitime que tous les acteurs de la chaîne soient rémunérés. Le téléchargement gratuit, vraiment gratuit, ne peut pas remplacer le marché payant, sans quoi il n'y aura vraiment plus personne pour vouloir bosser dedans. C'est plutôt que ça doit être toléré car c'est inévitable, voilà, quoi, faut pas non plus l'ériger en principe.
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Voui, les acteurs de la chaine. Sauf que si le numérique est révolutionnaire (et je le crois, "disruptif" j'aime bien comme terme à son sujet), il se peut bien que sa chaine ne ressemble en rien à l'actuelle chaine. Et que donc ce "développement de l'offre légale sic sic sick" ne se fasse pas du tout comme le souhaiteraient les acteurs de la chaine actuelle.

Sabinou, précision je ne raisonne pas du tout en "tout gratuit" VS "payant" comme tu as semblé le comprendre Je suis tout à fait pour que les créateurs vivent de leur travail, que des intermédiaires utiles puissent se développer, et que le public puisse par ses achats et/ou soutiens divers contribuer aussi directement que le permet le net à cela.

Edit : rajout de aussi directement que le permet le net
[message édité par NotJim le 09/05/2013 à 18:12 ]
Inscrit le 20/11/2004
2078 messages publiés
Ditto. Au temps pour moi, merci des précisions
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
En parlant de contributif, certains artistes ont bien compris comment le net pouvait être utilisé intelligemment et à bon escient.
Un exemple ici :
http://www.elizarickman.com/

Help Make Eliza’s Music Possible

I have a dilemma: I love touring, and playing shows has been my livelihood for the past two years. But for the sake of my health and my art I must take a break for a while. I have, however, come up with a solution that will, with your help, allow me to write new songs and allow me time to convalesce by covering my basic expenses.


Inscrit le 19/05/2011
1195 messages publiés
"panne du marché de la vidéo en France. Au premier trimestre, les ventes de DVD et Blu-Ray ont baissé de 8,7 % en volume, et même la VOD a baissé, pour la première fois. D'une année à l'autre, le marché de la VOD a baissé en France de 16,9 % en nombre de locations, et de 10 % en valeur"
Bé ouais....les ventes de K7 video aussi avaient baissées à l'arrivée du DVD....
Et concernant la VOD, tant qu'ils nous voleront à faire des locations à 5€, faut pas s'ettoner.
Mais je te rejoins, Guillaume : la grosse blague Hadopienne n'a jamais, n'a pas et n'aura jamais aucun effet sur l'industrie du divertissement (je refuse d’appeler ça "culture").
Comme dit plus haut, il faudrait comparer ces chiffres avec les chiffres de la baisse de notre pouvoir d'achat.

Perso ca fait longtemps que je ne peux plus me permettre d'acheter des DVD : j'ai une cuve de fioul à remplir tous les ans.
[message édité par Mehmnoch le 09/05/2013 à 17:05 ]
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
C'est à cause de gens comme toi, qui refusent d'acheter des DVD ou de la VOD, ou pensent à leur fuel, que la création, oui, LA CREATION, se meeeeuuuuuuuurt.

Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
A quoi je te réponds : TANT MIEUX !!
Et histoire d'enfoncer un peu plus le pieux je n'ai jamais autant été aussi créatif que depuis que je fais mes courses sur BT et le report de l'argent économisé par ce biais sur l'achat de livres (Sun Tzu, Clausewitz, etc) et romans divers. Mais par contre vous ne verrez jamais mes créations. La faute à une flemmingite aïgue chronique doublé d'une perfectionnite elle-aussi chronique .
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Salut Sovereign.
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
Koâââââ !?? Memnoch, tu oses encore te chauffer, en polluant gravement la planète, pendant que de pôôôv' z'artistes comme Enrico Macias n'ont même pas de quoi financer les malheureux 10 millions de travaux dans sa villa du sud ?
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Enrico Macias ? c'est qui ce monsieur ?!
Inscrit le 19/05/2011
1195 messages publiés
Ouais je sais, je suis un enfoiré. Et je vous parle pas des hectolitres d'essence qui passent dans mes 2 voitures et ma Ducati (oui, ca suce, une italienne )
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Le italiane ti fano il pompino? Porcha miseria!
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
Inscrit le 20/09/2009
6153 messages publiés
HADOPI = PUR FAIL.

Question directe à la ministre de la "culture": Quand va s'arrêter ce gaspillage de fonds publics ? Vous allez vous planquer encore combien de temps derrière Lescure avant de prendre les mesures qui s'imposent ?
Inscrit le 21/04/2009
912 messages publiés
Surtout que le budget HADOPI n'est pas des moindres. Notre président parle de rigueur, ben qu'il montre l'exemple en supprimant la HADOPI !
Inscrit le 20/08/2010
889 messages publiés
Ces guignols commencent à récolter le fruit de leur connerie. Petit à petit, les consommateurs (voleurs) se détournent des produits cu-culturel industriels. A trop prendre ses clients pour des voleurs, on se prend une baffe dans la tronche un jour ou l'autre.
Inscrit le 13/04/2012
38 messages publiés
Le problème, c'est qu'ils ne peuvent plus faire machine arrière avec hadopi.
Imaginez que demain, ils disent : "ok c'est un fiasco, nous avons fait une erreur en choisissant la voie de la répression, vous pouvez de nouveau télécharger tout ce que vous voulez, vous ne recevrez plus d'e-mail !"
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
C'est pas comme si on avait prévenu Sarko, Albanulle et leurs sbires, hein... maintenant, que les nouveaux soient emmerdés, et bien qu'ils tranchent dans le vif du sujet ! La politique, c'est faire des choix.
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
"La politique, c'est faire des choix." Ca c'est la théorie. En pratique on voit bien que c'est pas le cas (genre la mission Lescure pour ne citer qu'elle)
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
J'attends la sortie de ce rapport de merde à 500.000 euros minimum (et non 30000!) pour donner un link vidéo utube à cette catin, en rapport à sa pathétique provocation sur "le naturel".

Ils doivent comprendre la poignée de quelques milliers de merdes oligarques cooptées que 65 millions, c'est plus qu'eux, beaucoup plus, en nombre et en valeur.
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Inscrit le 21/04/2009
912 messages publiés
"ok c'est un fiasco, nous avons fait une erreur en choisissant la voie de la répression, vous pouvez de nouveau télécharger tout ce que vous voulez, vous ne recevrez plus d'e-mail !"

Ben le Francais dira REMBOURSE tout ces millions !!!! Et c'est légitime.
Inscrit le 14/05/2009
462 messages publiés
Tout cela me fait doucement rigoler. Laissons-les crever à petit feu. Ils sont trop bêtes pour qu'on s'intéresse à eux et, surtout, quand on compare la musique des années 60/70 avec celle d'aujourd'hui, y'a pas photo, on cherche à nous vendre de la merde mais le public ne s'y laisse pas prendre...
Et le zonage, et les quotas à la radio, et les DRM, et, et, et... tout ça n'y fait rien tant que la qualité est aussi médiocre.
Inscrit le 14/05/2009
462 messages publiés
Faire la guerre à tous ses clients potentiels avec les DRM, HADOPI, les quotas, le zonage, etc. n'a jamais été une stratégie gagnante. Qu'ils crèvent !!!
Inscrit le 28/10/2008
537 messages publiés
Ben moi je trouve cette analyse assez vide.

Comme le montre la tonne de chiffres balancée dans cet article, la situation sur chacun des marchés est différente d'un pays à l'autre. Donc faire des comparaisons et en tirer des conclusions sur l'effet hadopiste est débile.

La vraie question c'est bien sûr : "que se serait il passé sans Hadopi ?" Mais là évidemment bien malin qui pourrait répondre.

Je vois autour de moi que la plupart des gens ont laisser tombé eMule et BT ou ont pris la décision d'arrêter au premier email d'avertissement s'il vient un jour. En gros c'est le seul résultat d'Hadopi. Nul donc, dans la mesure ou l'offre "illégale" reste pléthorique, entre les sites de téléchargements directs, la capture à partir des sites de streaming, le F2F genre RetroShare, les réseaux sociaux genre VK, etc...

Pour résumer HADOPI est effectivement une bouse coûteuse mise en place par l'UMPS et maintenue par l'UMPS (ah tiens j'aurais pu mettre UMPS en facteur). Mais ce n'est certainement cette étude qui le démontre.
Inscrit le 29/09/2009
560 messages publiés
Ils ont qu'a baissés les prix en salle et autres dvd et blu ray et surtout les bonus des dvd qui coutent trop chere et que personne regardent !
ps: CONclusion la HADOPI nous coutent 12 millions d'euros pour des clous ,on le savaient deja !
https://encrypted-tb...KnOYe_5jTISG9wQ
Inscrit le 20/11/2004
2078 messages publiés
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
On le savait avant même que Christine la Grande et Francky le Magnifique ne fasse leur numéro de cirque à l'Assemblée.
Inscrit le 30/12/2010
56 messages publiés
Comment ? La Hadopi ne sert à rien ? Mais alors... on m'aurait menti, à l'insu de mon plein gré ?
Inscrit le 12/09/2007
4047 messages publiés
A défaut, si les internautes piratent moins mais que les créateurs ne gagnent pas davantage, c'est bien la culture qui devient perdante.


Non, pas la culture, l’industrie dite culturelle qui soi-disant gagne moins et encore c’est à voir. De toute façon Hadopi n’a jamais été conçue pour que les créateurs aient plus de fric, donc impossible qu’ils en aient plus avec, sinon ils peuvent se consoler en se disant que leurs impôts servent à la financer.
Les internautes copient, dupliquent, différemment qu’en p2p surveillé.
[message édité par tomy13 le 09/05/2013 à 23:55 ]
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
Mais bon SANG, quelle arrogance permet-elle ainsi d'ignorer la réalité à ce point ?
Il ne se passe pas un jour sans que l'on annonce des fermetures ici ou des licenciements là !

L'industrie automobile ferme des usines, on licencie même dans les banques et il faudrait que l'industrie de la culture se porte comme un charme ? Mais de QUEL DROIT ?

ON EST EN CRISE !

Pourquoi faudrait-il que les entrées au cinéma augmentent sans cesse, que l'on vende encore davantage de supports désuets ?

Et lorsque les gens n'ont plus de fric et qu'ils ne consomment plus alors forcément il faut des lois pour combattre le piratage ?
Bien tiens. Que l'industrie "culturelle" renflouent la dizaine de millions de gens sans revenu décent et là oui, on continuera peut-être à acheter . Peut-être ...

Mais quelle arrogance se prévaut ces gens se croyant au-dessus de la mêlée pour se permettre d'ignorer la condition humaine de pauvreté qu'ils ont eux-mêmes contribué à créer (la propriété intellectuelle destructrice d'emplois !!!) ?

8 millions de personne sous le seuil de pauvreté en France : ces personnes ont autre chose à foutre qu'à acheter de la musique ou des films !!!

La halte au pis ne doit sa naissance qu'au travers de l'influence des Etats-Unis. On le sait.
L'objectif était de satisfaire l'Oncle Sam d'un point de vue du copyright afin d'éviter qu'il ne prenne des sanctions économiques à notre égard (ou plutôt afin de satisfaire son lobbying infernal sur le sujet).
Cela a donné un texte ahurissant créant une infraction pour négligence dans la configuration de son accès Wifi et/ou de son matériel informatique (ordinateur fixe, portable, tablettes et smartphones tout ça dans le lot) !
BRAVO !

En campagne les socialistes claironnaient qu'ils abrogeraient la halte au pis.
Ils se sont vite ravisés endoctrinés à grands coups de séminaires et autres "invitations" par les différents cabinets de lobbying de la place de Paris.

db
[message édité par Gourmet le 10/05/2013 à 00:39 ]
Inscrit le 10/03/2009
495 messages publiés
je confirme, les editeur ne recrute pratiquement plus en ce moment et se concentre sur des valeurs sur

et ont pourrai aussi s’interroger sur la qualité des productions, personnellement sa fait des années que je ne vais plus au cinéma et ca n'est pas parce que je pirate les film.... le cinema americain ne creer plus rien, ne prend plus de risque et ce concentre sur des grosses licence realiser souvent n'importe comment,
pour le cinema francais, rien de nouveau: toujours aussi navrant...
et pour le reste du monde la plupart ne sorte jamais en salle ( alors que le ciné japonnais et sud coreen produise regulierement des perle et passe tres bien cher les jeunes francais.)
Inscrit le 15/08/2008
2846 messages publiés
Il me reste peut-être une bouteille hadopi quelque part
Inscrit le 09/12/2002
1176 messages publiés
Même l'offre légale est trop chère, faut être CON pour acheter aux prix qu'ils les vendent.

Il est hors de question que je dépense de l'argent pour un bout de plastique ou un fichier, le mec il sort une chanson, puis pendant 70 ans il se branle les couilles en touchant des droit d'auteur.

Par contre si j’apprécie j'irais a un concert voir le mec transpirer.
Inscrit le 10/03/2009
495 messages publiés
les droit d'auteur c'est surtout les producteur qui en profite, les artistes c'est une autre histoire. pour la bd les revenu des artiste par planche on ete diviser par 5 ou 6 et il faut produire comme un malade et bâclé le travail pour réussir a en vivre. et le pire c'est qu'on nous rabâché que c'est un secteur qui a le vent en poupe... oui c'est vrai: pour les éditeurs !!!
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
"pour la bd les revenus des artistes par planche on été divisés par 5 ou 6"

Sur quelle période? C'est ton cas perso ou c'est un truc qui touche la majorité des dessinateurs? Les éditeurs s'en sortent ils si bien que ça ou il y a un marché un peu plombé quand même et qui a rogné leurs bénéfices et marges qu'ils ne sont pas arrivés à conserver même en grattant sur ce que reçoivent les artistes?
Inscrit le 10/03/2009
495 messages publiés
pardon: sur 10ans. y'a 10ans j'etait encore un peu jeune pour vendre mais j'ai les tarif qui etait proposer au pote, par ailleur j'en ai discuter avec plusieurs professionnel que je connais ou sur le net.

en gros les revenu de la bd pour un artiste c'est théoriquement les droit d'auteur. mais dans la pratique les éditeurs te paye u"ne avance sur droit"bpour chaque planche ,qui finalement a valeur de salaire, calculer ric rac ( 250 a 300E vers 2000, 50euro aujourd'hui ) et apres il faut se battre pour toucher les bénef supplémentaire s'il y en as ( il y'en a toujours un peu mais souvent moins que se que couterait un avocat pour les récupéré )en gros les editeur font pression sur les artistes pour produire beaucoup plus et comme il y a plus d'offre les artiste touche moins par tome ( si encore sa permettait a plus d'artiste de bosser mais en pratique le nombre n'a pas beaucoup bougé ) et du coup les editeur prenne moins de risque par tome vu qu'en multipliant la production sur la moyenne il s'y retrouve plus facilement ( en plus il me semble qu'il prenne une certaine prime par tome pour couvrir l"avance sur droit" dont je parlais, donc il ont interet a en publier un max )

il y a encore qq année le bon plan pour la bd c'etait de publié dans un magazine, il payé bien , vite, et n'etait pas trop critique sur la qualité, mais il n'y en a presque plus ( et je doute que ca soit un hasard )

bref maintenant je me demande si ca ne serrais pas plus intéressant de m'auto produire...
Inscrit le 06/05/2013
135 messages publiés
Merci pour ta réponse, et les infos. En gros, c'est dans "la tendance", même problème pour les journalistes par exemple il me semble. Franchement, je ne sais trop quoi te dire par rapp à ton envie de t'autoproduire.

Mais il traine par ici des gens qui ont une bonne connaissance de l'autoproduction musicale je crois...
Inscrit le 04/09/2002
2702 messages publiés
Quand on sait que l'installation de peerblock suffit à se protéger d'hadopi, ça en dit long sur l'efficacité du truc...
Inscrit le 18/05/2008
829 messages publiés
HADOPI!? Un fiasco qui va couter la peau des fesses aux contribuables, un liberticide policier bête à manger du foin (comme disait feu Marc Aryan) Pourquoi le gouvernement "socialiste" ne veut pas non plus reconnaître cette imbécillité malfaisante!?
Inscrit le 03/10/2011
6034 messages publiés
ça aurait été bien d'avoir les chiffres en volume pour la musique, plutôt qu'en pognon, quand j'achète 2 albums pour £10, ça fait quoi par rapport à 1 album à £12 ? C'est de la hausse ou de la baisse ?
Il n'empêche que le document de la SNEP est très bien, j'ai découvert ce que les gens écoutent, c'est cool, du coup, on pourrait aussi parler de qualité musicale, les 10 premiers singles MICHEL TELO, GOTYE, CARLY RAE JEPSEN, PSY, ADELE, LYKKE LI, LANA DEL REY, SHAKIRA, SEXION D ASSAUT, RIHANNA. Il faudrait que je traine un peu plus sur radio grosse merde pour suivre tout ça et au niveau des albums, on trouve les Celine Dion, Johnny, Goldman and co, avec une exception, on se demande d'ailleurs ce qu'il fout là coincé entre Lana del Rey et Mylène Farmer, le dernier album de Muse, et encore on a pas fait la promo pour Animals dont le clip me fait penser à La survie de l'espèce de Jorion et Maklès.
[message édité par Centaurien le 10/05/2013 à 16:08 ]
Inscrit le 07/01/2009
117 messages publiés
Puis le problème c'est qu'aujourd'hui ya toute une génération qui est suffisamment a l'aise avec la technologie pour être capable de trouver plus facilement et plus rapidement le contenu "pirate" que le contenu légal ...

Si je check la liste de série que je regarde quotidiennement, actuellement je n'ai pas d'accès légal possible sur plus de 95% de la liste ...

Alors les chiffres ça baisse ça baisse, mais on regarde pas moins ...
Inscrit le 25/05/2013
10 messages publiés
Moi que je vois les place de ciné a 10 € dans des ptites villes + l'essence + le parking ou les transport public a payer, je comprend de suite que moins de personnes aillent au ciné ! Faut arreter de faire des association bizarres sinon on peut parler des abeilles tant qu'a faire !?

Vers 2005 un place de ciné coutait 7 a 8 euro.
Vers 2001 c'etait dans les 5.5 ou 6 euros. (je parle pas des tarifs enfants bien sur)
Et aujourdhui, RACKET, RACKET, RACKET a tous les stands !! donc faut pas nous prendre pour des poires non plus. Ceux qui grugent en on marre de se faire gruger et on juste sorti la tete de l'eau !


De toute facon c'est pas la gauche sans pouvoir qui va resoudre quelque probleme de consomation ou koi ke ce soit d'autre en France !!!
Dans 4 ans vous verrez que les choses auront magnifiquement stagné, le pouvoir d'achat reculé, le chomage augmenté, et la connerie propagée....

La prochaine fois, votez MIEUX !
Inscrit le 25/05/2013
10 messages publiés
et la jeune generation ne se fera pas non plus avoir pas des lobbyistes arrieré quand il faut payer un blu ray 30 € (prix d'un abonnement adsl) , un DVD vierge 1 €, des clopes a 10 €, un album a 15 €, une baguette de pain a 5 €, etc etc..

Vivement que la jeunesse d'aujourd'hui remplace cers vieux politicards en retard sur la modernité, et ayant des reflexions de dinosaures!
Ca prendra du temps mais on y viendra.

Si l'industrie, les banks, l'immobilier et l'economie s'ecroulent tour a tour, c'est pour une seule raison : REFUS D'EVOLUTION ET D'ADAPTATION !!!
...La culture suivra

"Vive la CRISE" : puisse t'elle nous mener a ce qu'on merite: renouveau ou destruction
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mai 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9