Envisagée initialement, la connexion Internet permanente pour jouer aux jeux de la prochaine Xbox ne serait plus d'actualité. Selon un mail interne envoyé aux employés de Microsoft, le géant des logiciels compte autoriser le jeu en solo sans avoir besoin d'être en ligne. Le joueur pourrait toutefois avoir l'obligation de se connecter une fois, le temps d'activer le jeu.

Microsoft calme le jeu. La connexion Internet ne devrait plus être indispensable pour jouer aux jeux de la prochaine Xbox. Selon un courrier électronique envoyé en interne à l'ensemble des salariés travaillant sur la nouvelle console de salon, plusieurs fonctionnalités ont été ajustées pour ne plus faire appel au réseau des réseaux. Mais celui-ci pourrait être nécessaire dans certains cas.

Le mail, cité par Ars Technica, explique "qu'il y a un certain nombre de scénarios vis-à-vis desquels nos utilisateurs s'attendent à voir fonctionner sans connexion Internet, et ceux-ci doivent simplement marcher indépendamment du statut de la connexion. Cela inclut, sans s'y limiter, la lecture d'un disque Blu-ray, la télévision en direct ainsi que le jeu en solo".

La connexion Internet pourrait néanmoins être requise chaque fois qu'un joueur achète un nouveau titre. L'entreprise américaine couperait ainsi la poire en deux, en se contentant d'une simple activation en ligne afin de vérifier l'authenticité de la copie et / ou empêcher l'émergence d'un marché de l'occasion. Une fois cette étape validée, plus besoin d'être en ligne pour jouer.

Si ce scénario est exact, le mode hors ligne pourrait limiter l'expérience de jeu. Par exemple, le déblocage des succès / réussites ne pourrait se déclencher que si le joueur est en ligne. Cette politique existe déjà dans certains jeux, comme StarCraft 2. Si le joueur veut obtenir les hauts faits du mode campagne, il doit impérativement être en ligne.

Il faudra néanmoins attendre le 21 mai, date à laquelle la nouvelle Xbox sera dévoilée, pour en savoir plus. La découverte de ce mail à quelques semaines de la conférence de Microsoft n'est certainement pas un hasard. Nul doute que la firme de Redmond souhaite calmer rapidement la controverse sur l'obligation d'être connecté pour jouer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés