Facebook a commencé à déployer une nouvelle option de sécurité pour empêcher le piratage des comptes. Il s'agit de lier chaque profil du réseau social à des amis de confiance. Si un compte est compromis, son propriétaire pourra faire appel à ses contacts pour l'aider à reprendre la main sur son profil.

La fonctionnalité avait été évoquée fin 2011. Déterminé à durcir la sécurité des comptes, Facebook avait présenté une nouvelle couche de sécurité pour limiter les risques de piratage. Le principe était tout simple : il s'agissait de lier un profil à des contacts de confiance. Le déploiement du dispositif a toutefois pris du retard. Envisagé pour fin 2011, il n'a démarré que cette semaine.

Une fois configuré, le système fonctionne ainsi : si un usager pense que son compte a été piraté, il lui faudra alerter Facebook. Le réseau social enverra alors à chaque membre de la liste des contacts de confiance un code secret unique, généralement aléatoirement. La victime devra alors renseigner les différents codes fournis par ses amis pour obtenir la réinitialisation du mot de passe.

Le mécanisme imaginé par Facebook permet de sélectionner entre trois et cinq membres de sa liste de contacts. Facebook recommande de choisir des personnes fiables, afin que la récupération du compte se déroule vite et sans accroc. Chaque personne ajoutée dans la liste de confiance d'un utilisateur sera prévenue par le réseau social du rôle important qu'il pourra être amené à jouer en cas de piratage de compte.

L'option proposée par Facebook ne remplace pas les autres mesures de sécurité déployées jusqu'alors par le site communautaire. Même à supposer que cette nouvelle couche révèle des dysfonctionnements, la victime d'un piratage de compte disposera toujours de solutions alternatives pour reprendre la main sur son profil (réinitialisation du mot de passe, signalement à Facebook…).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés