BitTorrent Inc a donné le coup d'envoi à un nouveau projet. Baptisé Sync, il permet de synchroniser des fichiers entre plusieurs terminaux grâce au protocole BitTorrent. C'est en quelque sorte l'équivalent de Dropbox en P2P. Et un nouveau casse-tête pour les industries du divertissement.

Voilà qui pourrait représenter un nouveau défi pour les industries du divertissement. Et leur donner de bien vilains maux de tête. La société américaine BitTorrent Inc, fondée par le créateur du protocole BitTorrent vient en effet d'annoncer la sortie de Sync. Il s'agit d'un service qui permet de partager, échanger et synchroniser des fichiers dans un cadre privé, grâce à la technologie du P2P.

Sync est l'un des projets actuellement développés par BitTorrent Inc, aux côtés de Live, Surf, Beam It Over, One Hash, One Click Home et Paddle Over. En version expérimentale depuis le début de l'année, Sync est désormais ouvert à tous. Selon BitTorrent Inc, qui a discuté avec Torrentfreak, la période de test a permis de synchroniser avec succès plus de 200 To de fichiers.

Sync propose en effet de synchroniser automatiquement des fichiers entre plusieurs terminaux, au partage de fichiers en pair à pair. Afin qu'un terminal puisse accéder au réseau, et donc aux fichiers, celui-ci doit connaître la clé privée qui sert à chiffrer ces derniers. Même si le protocole BitTorrent est utilisé, l'accès aux fichiers est impossible aux personnes extérieures. C'est ce que rappelle la FAQ dédiée.

"BitTorrent Sync est basé sur le protocole BitTorrent, mais tout le trafic est chiffré avec une clé privée dérivée de la clé secrète partagée. Vos fichiers peuvent être lus et reçus uniquement par les personnes avec qui vous avez partagez votre clé privée". Une telle approche pourra permettre aux usagers de se constituer en petits réseaux fermés afin de partager des fichiers en toute tranquillité. Du moins, tant que la clé demeure secrète.

L'outil propose toutefois des options qui permettent de limiter les conséquences d'une fuite. La dernière version de Sync intègre en effet un paramètre qui permet de déterminer l'expiration de la clé secrète au bout d'un certain temps. Une fois le délai écoulé, aucun autre appareil ne peut rejoindre le réseau. Même si clé privée est diffusée, le réseau demeurera fermé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés