Google a déposé un brevet sur une technologie qui règle automatiquement les paramètres de l'appareil photo numérique selon les données météorologiques correspondant à la position GPS de l'appareil.

Pour tous les amateurs éclairés de photographie numérique, l'utilisation du mode Auto d'un appareil photo est une infamie qui retire au photographe sa liberté créative. Adieu les choix d'ouverture et de durée d'exposition qui permettent de déterminer la profondeur de champ (le niveau de "flou" autour du sujet) ou de rendre compte du mouvement, dans une recherche permanente d'équilibre assurant au cliché une bonne exposition. Mais pour tous les autres, le mode Auto est surtout la garantie de prendre une photo "réussie". Voire plus si affinité.

Or les progrès de la technologie permettent d'améliorer constamment la qualité du mode Auto, qui fonctionne d'autant mieux que l'appareil photo est capable de "comprendre" ce qu'il capte, et donc d'adapter ses réglages à l'environnement.

Dans ce cadre, Google a déposé en 2011 un brevet qui vient d'être publié, dans lequel la firme de Mountain View décrit une optimisation des photos numériques en utilisant le GPS. En sachant très exactement où est prise la photo, et à quelle heure, Google propose de rechercher les informations météorologiques pour adapter automatiquement la balance des blancs, la teinte, la saturation, la netteté ou le contraste en fonction de la luminosité ambiante, mais aussi du taux d'humidité (qui influe sur la réfraction de la lumière) et d'autres facteurs.

De quoi aider les utilisateurs d'appareils Android à prendre de meilleures photos. Pour les autres, il est toujours possible d'utiliser des outils de post-traitement, comme l'excellente suite Nik Software commercialisée par… Google.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés