Publié par Julien L., le Jeudi 21 Mars 2013

La Hadopi passe YouTube à la moulinette

La Haute Autorité a publié un nouveau rapport s'attachant à qualifier et quantifier les contenus sur YouTube. L'étude, qui révèle le grand succès des clips musicaux et des films piratés découpés en plusieurs parties, a porté sur plus de 3000 vidéos publiques. Elle fait néanmoins l'impasse sur d'autres plateformes similaires comme Dailymotion ou Vimeo. Une étude dédiée à Dailymotion est néanmoins prévue.

Une semaine après la publication d'un rapport sur la visibilité des services licites face aux sites illégaux lors d'une requête passée dans un moteur de recherche, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a publié un autre compte-rendu consacré cette fois à la qualification et quantification des contenus de YouTube.

Musique


Publié ce jeudi, le rapport (.pdf) ne délivre pas de conclusions particulièrement surprenantes. Oui, les contenus musicaux sont fortement présents sur la plateforme américaine. Oui, ils sont très prisés par les usagers. Des artistes comme Psy, Justin Bieber, Eminem, Lady Gaga, Rihanna ou encore Katy Perry totalisent des centaines de millions de vues. Pour ne pas dire des milliards.

Ainsi, les clips "totalisent en moyenne 40 000 vues par jour" selon les mesures réalisées sur l'échantillon du département recherche, études et veille (DREV), qui l'a constitué avec plus de 3000 vidéos. Les versions officielles de ces clips, c'est-à-dire lorsqu'ils sont hébergés sur les comptes des labels, atteignent en revanche "plus de 110 000 vues en moyenne par jour".

L'affaire des vues truquées

Le rapport de la Hadopi n'aborde pas en revanche la décision de Google de retirer plus de 2 milliards de vues aux principales majors afin de les sanctionner pour l'usage de robots et autres outils interdits par ses conditions générales d'utilisation. Ces techniques auraient été employées pour atteindre un maximum de vidéos vues et ainsi empocher abusivement des revenus supplémentaires.

Bien que l'intervention de Google date de décembre et l'étude de mars, rien ne permet d'affirmer que cette pratique a définitivement disparu de YouTube. En conséquence, les mesures réalisées par le DREV sont à prendre avec précaution car les moyennes relevées pour les clips, notamment officiels, ne sont peut-être pas toutes issues de vues naturelles.

Vidéo


Après les contenus musicaux, l'enquête conduite au nom de la Hadopi relève que la catégorie regroupant les parties de films organisées de sorte à en permettre le visionnage complet est également très prisée. Si les clips musicaux représentent 13 % de l’ensemble des contenus, les films découpés en séquences pèsent près de 9,65 % du total de l'échantillon (12 000 vues en moyenne par jour).

Dans son rapport, la Hadopi se garde bien de qualifier la nature de ces contenus. Or, les contenus légaux sont d'ordinaire publiés en un seul bloc : le documentaire Home de Yann Arthus-Bertrand est par exemple disponible en entier, sans aucun découpage. Idem pour les films proposés à la location. Par déduction, les films découpés et envoyés sur YouTube sont a priori mis en ligne sans autorisation.

La méthodologie

On peut regretter que l'étude se soit limitée au seul YouTube, ignorant toutes les autres plateformes d'importance. Si le service américain est certes le plus populaire, une analyse étendue à d'autres solutions n'aurait pas été dénuée de sens, même si YouTube concentre quelques spécificités (les majors, par exemple, privilégient YouTube pour les clips officiels). La Hadopi précise toutefois qu'une étude similaire consacrée à Dailymotion est programmée.

L'échantillon a rassemblé plus de 3000 vidéos par processus aléatoire (méthode statistique "random walk"). Seules les vidéos publiques ont été prises en compte, la Hadopi précisant que la surreprésentation potentielle de certaines vidéos, la limitation aux vidéos publiques, la non localisation des contenus et son influence sur leur popularité, et la catégorisation ont pu jouer sur les résultats.

Publié par Julien L., le 21 Mars 2013 à 10h43
 
22
Commentaires à propos de «La Hadopi passe YouTube à la moulinette»
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
désolé lu 2 fois mais pas compris l’intérêt de cette étude .. sinon c ça la reconversion d'hadopi? gaspiller notre argent en étude à la con ? (j’espère que je n'outrepasse pas mon droit à la liberté d'expression en disant ça )

a-ton une idée du prix de ces études? ils ont embauché une société pour faire ça? y-a des infos la dessus ?
[message édité par blackistef2 le 21/03/2013 à 10:54 ]
Inscrit le 30/09/2010
130 messages publiés
+100

Pour quelle raison cela est financé par le contribuable francais, Francois?
Inscrit le 07/11/2012
26 messages publiés
En fait Hadopi a aussi une branche "recherche", avec des chercheurs (en l’occurrence le truc de Youtube fait partie d'une thèse en cours) qui étudie les contenus et l'offre de médias sur le net. Sans lien avec le volet répressif.
En pratique le département est consisté de moins de 5 chercheurs, plutôt jeunes, dont des thésards. C'est pas très cher et pas moins légitime que si c'était d'autres chercheurs publics qui le faisaient. Ils observent les sites de direct DL aussi (encore une fois sans lien avec le volet répressif, pour des raisons éthiques et légales).
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
Est-ce que ça vaut vraiment la peine de parler d'une étude portant sur 3000 vidéos ? Ridicule.
Inscrit le 07/11/2012
26 messages publiés
En fait c'est un processus de prélèvement aléatoire assez malin, et ils continuent à agrandir l'échantillon.
Inscrit le 13/08/2010
8744 messages publiés
On se passerait bien Hadopi à la moulinette, nous, par ailleurs !

Image IPB
Inscrit le 06/04/2011
4028 messages publiés
ah ,ah, bravo, tu as toujours une photo appropriée
Inscrit le 29/09/2009
575 messages publiés
Inscrit le 13/08/2010
8744 messages publiés
Inscrit le 07/03/2006
2123 messages publiés
qu'est ce que c'est que cette étude inutile ????

Des gens sont payés avec nos impôts pour regarder 3000 vidéos et cocher des cases (film entier, pas entier, piste audio, amateur...)

où est ce qu'on peut postuler à cet emploi ?

Je suis prêt à visionner 10 000 vidéos pour un rapport de meilleur qualité, pour le salaire d'un membre de Hadopi, bien entendu.

Le changement c'est quand ?
Inscrit le 13/08/2010
8744 messages publiés
Même pas en rêve ! Même pour un salaire hadopien.
Inscrit le 26/02/2013
135 messages publiés
ils épeluchent les vidéos sur le gouvernement......odre de l'élysée je suppose
Inscrit le 16/04/2009
282 messages publiés
Ils pourraient en profiter pour régler le litige entre Free et Youtube...
Quel est l'intérêt de savoir qu'il y a 84% de films complets et 16% de DA complets sur 100% de films complets ?
Inscrit le 13/08/2010
8744 messages publiés
C'est pas ça la nouvelle exception culturelle française ?
Inscrit le 10/07/2008
3475 messages publiés
"La limitation aux vidéos publiques".

Ben oui ma poule. Si c'est privé, c'est pour que tu puisses pas mettre ton sale nez dedans.
Inscrit le 03/10/2011
6949 messages publiés
Si le random walk permet une vision plus large, elle ne correspond pas forcément à la réalité de l'utilisation de youtube. De savoir que Jojo Lapin a mis 4 vidéos de son terrier sur Youtube avec 50 visites par vidéos, c'est un peu écrasé par le reste. Après, ça dépend ce qu'on cherche. Mais effectivement, on doit tomber sur 22% de créations amateurs si on compte tout ça. La plupart des gens qui arrivent sur Youtube, n'y arrivent pas "par hasard", ils ont délibérément cherché un truc, ensuite, si ils en ont eu la curiosité, ils ont suivi les vidéos en rapport pour arriver sur des vidéos sans aucun rapport.
Maintenant, la Hadopi doit s'intéresser aux vidéos vues par les français. De savoir que 2 millions d'américains regarde le drapeau américain flotter sur Youtube le matin, on s'en fout un peu. ça manque d'annexes leur document.
[message édité par Centaurien le 21/03/2013 à 12:46 ]
Inscrit le 10/01/2008
469 messages publiés
1- on fait une étude
2- elle fait office de loi
Inscrit le 09/08/2010
603 messages publiés
Hadopi = mange merde

Ils défendent les gens qui ont de l'argent avec l'argent de ceux qui n'en ont pas.

http://www.numerama....nts-droits.html
Inscrit le 06/10/2003
488 messages publiés
de toutes façons cette étude ne concerne pas les abonnés free
Inscrit le 29/04/2009
1495 messages publiés
+1 pour Krasic !
En ce qui consiste la "politique fumeuse" des membres d'Hadopi ; ça devient 1 problème "kafkaïen ?! ....Pauvres types ; ils devraient rreprendre leurs esprits avant de finir à l'asile psychiatrique !
Inscrit le 09/01/2013
48 messages publiés
Voilà un beau boulot à la con et bien payé.
Passer ses journées à observer you tube... Bin oui you tube ce sont des videos et des films sur la plateforme. Bienvenue au club
Et maintenant qu'ils ont enfoncé une belle porte ouverte ?
Inscrit le 03/09/2012
1312 messages publiés
Tout cet argent pour nous faire des jolis camemberts plein de couleurs fun.
Siouplait, pouvez vous lors de vos prochaines études prendre le modèle ci-dessous pour y mettre des jolies couleurs.
Image IPB
Comme ça on verrait mieux son utilité !
[message édité par choukky65 le 21/03/2013 à 22:10 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mars 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7