Michael Nash, le vice président de Warner Music, attribue aux sonneries de téléphones portables l'immense succès tous formats confondus du single Hung Up de Madonna. Mais puisque le mobile ne suffit plus, Warner mise aussi désormais sur les sonneries pour Skype.

Les radios vivent des heures sombres. Même les maisons de disques commencent à douter de leur efficacité marketing pour lancer un tube. « La campagne mobile, et la sonnerie en particulier, a été plus efficace pour lancer le single que les diffusions en radio« , s’est félicité Michael Nash en rappelant que Hung Up a d’abord été lancé sur mobile un mois avant de faire son entrée dans les bacs. Le buz généré par la célèbre mélodie du groupe Abba a fait son effet dans les cours de récré et les bouches de métro, et le single est arrivé premier des ventes dans 29 pays, malgré une diffusion radio inférieure de 40 % à la moyenne habituelle pour les premiers de la classe.

Avec un tel succès, Warner entend bien prolonger la formule qu’ils avaient d’abor testé sur Green Day, et l’étendre aux services de VoIP. Ainsi comme l’indiquait récemment Didier Durand sur son blog Media & Tech, « Skype et Warner Music ont conclu un accord sur ce thème« . « Les titres de Madonna, Green Day, Mike Jones, Paul Wall, D4L, T.I. pourront être utilisés en sonnerie » sur le service de Skype.

Le numéro un de la VoIP se lance ainsi dans les sonneries payantes avec beaucoup d’espoir face à un marché qui pèse 450 millions de dollars dans la téléphonie mobile. Il y croît d’autant plus que Skype est appelé à devenir une plateforme mobile croissante à mesure que les connexions Wi-Fi vont se géréraliser dans les villes et dans les appareils.

« C’est Madonna qui aura l’exclusivité pendant le lancement« , indique D. Durand, sarcastique. « On pourrait même y voir des métaphores dans ses titres mis en avant dans le communiqué de presse :

  • « Hung up » : c’est bien sûr le téléphone classique qui est raccroché au profit de Skype ;-)
  • « Sorry » : eh oui, désolé, messieurs les opérateurs historiques : il faut laisser la place aux « jeunes » ;-))
  • Push » : pousse toi (opérateur classique) de là que je (Skype) m’y mette ;-))) »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés