PayPal continue de fermer des comptes sans préavis en Europe, malgré les protestations du Parlement Européen. En effet, TorrentFreak rapporte ce lundi que l'hébergeur suédois PRQ, qui avait été créé en 2004 par deux fondateurs de The Pirate Bay, Fredrik Neij et Gottfrid Svartholm, s'est fait suspendre son compte PayPal du jour au lendemain, et même un deuxième compte que PayPal leur avait pourtant conseillé de créer le temps de résoudre le litige. Tous les fonds versés sur le compte PayPal sont gelés, ce qui met PRQ dans une situation financière délicate.

PRQ n'est pas n'importe quel hébergeur. Outre The Pirate Bay, PRQ héberge toute une série de sites qu'il estime licites en Suède, dont Wikileaks, et fait de la défense de la liberté d'expression et de la vie privée de ses clients une priorité. Il ouvre aussi en grand ses portes à tous les sites de liens BitTorrent, qu'il estime devoir protéger. En octobre dernier, la police est ainsi intervenue pour réaliser une perquisition dans les locaux de PRQ, en visant plusieurs sites de liens BitTorrent.

Selon TorrentFreak, PRQ est "connu pour respecter la vie privée de ses clients, allant jusqu'à accepter des enveloppes d'argent liquide de la part d'opérateurs de sites qui demandent le plus grand niveau de protection".

L'hébergeur accepte aussi d'être payé en BitCoin, une monnaie alternative anonyme, sans contrôle étatique et sans organe central, qui ne peut subir aucune régulation. Une monnaie qui est en plein boom et qui explique entre autres pourquoi la régulation du piratage par la censure des moyens financiers traditionnels ne fera qu'encourager le développement d'économies parallèles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés