Selon une étude britannique, la Coupe du Monde de Football qui se tiendra en Allemagne à l'été 2006 devrait générer 5,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour les opérateurs de téléphonie mobile.

L’institut britannique Visiongain estime à 5,2 milliards d’euros le chiffre d’affaires global qui devrait être généré par les services mobiles liés à la coupe du monde pendant le tournoi 2006. Bien que la 3G soit au centre de toutes les stratégies actuellement, « ce seront les contenus établis, commes les services basés sur le texte, qui génèreront les revenus les plus significatifs« , estime Visiongain.

Alertes SMS, téléchargements, sonneries et logos devraient emporter la mise, suivis par les paris et les jeux sur mobile. « L’industrie cherchera aussi à générer du chiffre à travers les messageries vidéo interactives, les clips vidéo et même les services de blogs« , précise l’institut.

La tentation est grande pour les opérateurs européens de concentrer leur campagne marketing sur les offres 3G, en servant de la Coupe du Monde pour convaincre les abonnés de souscrire à des abonnements haut-débit. Les opérateurs doivent en effet rentabiliser le coût des licences acquises à prix d’or aux enchères. Mais cette stratégie ne sera peut-être pas la plus rentable par rapport aux « vieilles technologies » déjà adoptées par le public.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés