Google Transit couvre désormais les réseaux de transports en commun parisiens avec beaucoup plus d'efficacité. L'entreprise américaine annonce en effet que la fonctionnalité intégrée à Google Maps supporte désormais les horaires et les trajets impliquant les transports de la RATP (trains, métros, bus, tramways).

Avec plus de 3,1 milliards de voyageurs transportés en Île-de-France l'an dernier selon le rapport d'activité (.pdf) de la RATP, le réseau francilien est sans nul doute l'un des plus fréquentés au monde. Ville de tout premier ordre, Paris attire non seulement les touristes mais également les hommes d'affaires dont la seule envie est de passer le moins de temps dans les transports en commun. Tout comme les Parisiens, d'ailleurs.

Désireux d'y répondre, Google a publié ce mercredi un article sur son blog officiel dans lequel l'entreprise annonce avoir étendu Google Transit à la ville de Paris. Ce service "permet de trouver sur Google Maps des indications de transport pour le métro et le RER", comme les horaires de départ et d'arrivée des trains, le temps de trajet estimé, les changements à effectuer ou encore le nombre d'arrêts pendant le parcours.

L'activation de Transit se déroule dans Google Maps, aussi bien sur le site web que via l'application mobile. Une fois l'icône "En transports en commun" sélectionnée et les points de départ et d'arrivée renseignés, le service alors calcule le trajet le plus rapide. D'autres options existent toutefois, comme "le moins de correspondances" et "le moins de marche à pied".

Google précise néanmoins que certains résultats peuvent parfois "être incomplets". L'entreprise américaine signale en effet que des agences de transports en commun dans la zone indiquée par l'usager peuvent ne pas avoir "fourni leurs informations". Qui plus est, ces informations incluant la fréquence des trains et la position des bouches de métro ne concernent que Paris intramuros.

La planification des trajets en transports en commun au sein des services de Google n'est pas nouvelle. L'entreprise américaine propose déjà cette solution pour de nombreuses villes du monde. En France, Google met à disposition Transit pour les villes de Bordeaux, Strasbourg et Perpignan. D'autres villes sont également concernées, parfois partiellement avec juste la mise à disposition du plan du réseau.

L'extension du service Transit à la ville de Paris a été rendue en partie possible par le début de conversion de la RATP au mouvement des données ouvertes (open data), avec la mise à disposition des plans RATP à Paris et en Île-de-France, la position géographique des stations, les correspondances stations / lignes et diverses autres données. En revanche, les horaires n'avaient pas été libérés à l'époque.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés