La version Android alternative CyanogenMod a failli perdre son nom de domaine, après l'abus de confiance dont a été victime sa communauté. Mais les choses sont entrées dans l'ordre quelques heures plus tard.

Tout est bien qui finit bien, mais l'histoire devrait servir de leçon à d'autres communautés. Mercredi, les créateurs de la version alternative d'Android CyanogenMod ont perdu leur nom de domaine Cyanogenmod.com, après s'être aperçus d'un abus de confiance de la part du propriétaire du nom de domaine, qui a tenté de les arnaquer. 

Créé à l'origine par un développeur qui utilisait le pseudonyme Cyanogen sur le forum de hackers XDA, le mod Android est désormais développé par toute une communauté qui n'a pas d'organisation juridique. Le nom de domaine avait été acheté en 2009 par un tiers qui avait décidé d'en faire don à CyanogenMod, pour servir à la création d'un site officiel.

Mais trois ans plus tard, les animateurs de la communauté ont découvert que le propriétaire du nom de domaine se faisait passer pour Cyanogen pour tenter de négocier des contrats commerciaux avec des partenaires, à son propre bénéfice, alors que le mod est réalisé sans but lucratif. Lorsque les animateurs de CyanogenMod ont demandé à se faire transférer le nom de domaine parce qu'ils n'avaient plus confiance, l'homme a exigé un paiement de 10 000 dollars. Face au refus, il a modifié les entrées DNS liées à CyanogenMod.com, ce qui a rendu inutilisable le site et les e-mails.

Immédiatement, la communauté CyanogenMod a annoncé qu'elle avait commencé à entreprendre les démarches auprès de l'ICANN pour récupérer le domaine. Mais l'affaire s'est finalement résolue ce jeudi matin. L'arnaqueur, dont l'identité a été facilement découverte par des internautes, a réalisé que ce n'était probablement pas la meilleure idée qu'il ait eue, et a accepté de céder le nom de domaine. L'histoire ne dit pas s'il a obtenu un dédommagement financier, CM restant vague en disant qu'il n'a "pas payé le montant qu'il demandait".

Désormais, CyanogenMod.com pointe vers CyanogenMod.org, qui deviendra le nom de domaine de référence.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés