Mozilla lance un programme de récompenses pour inciter sa communauté à s'impliquer encore plus. Un barème a été établi, où les points peuvent être obtenus en réalisation certaines actions en faveur de la boutique d'applications de la fondation. Au bout d'un certain nombre de points, des cadeaux peuvent être obtenus.


Du temps où Internet Explorer dominait complètement le secteur des navigateurs web, seul Firefox est apparu comme un adversaire crédible. Au fil des années, le logiciel conçu par la fondation Mozilla a su grignoter des parts de marché au point de représenter une alternative viable, respectueuse des standards du web et proposant une grande personnalisation grâce aux modules complémentaires.

Depuis, la situation a quelque peu changé. Si Firefox demeure un navigateur très couru, il est désormais durement concurrencé par Google Chrome. Il faut dire que ce dernier bénéficie du soutien inconditionnel du géant du net, qui a bien l'intention d'imposer son logiciel au plus grand nombre. Résultat des courses, Google Chrome a rattrapé Firefox et fait désormais jeu égal avec lui.

Soucieuse de rester dans la course et – surtout – de reprendre l'avantage face à Chrome, la fondation Mozilla a décidé il y a plusieurs mois de changer le rythme de publication de ses mises à jour. Désormais, une nouvelle version de Firefox est disponible toutes les six semaines, donnant ainsi le sentiment que le programme évolue vite alors que les mises à jour sont nécessairement moins volumineuses.

Bien, mais pas suffisant. Désormais, la fondation Mozilla propose désormais de gratifier les contributeurs les plus actifs en leur offrant des cadeaux à mesure qu'ils engrangent des points de participation. Le dispositif comporte un barème dont les paliers débloquent une récompense. Pour 2160 points, ce sont des autocollants, pour 13 500 points c'est un t-shirt et pour 96 000 c'est une tablette.

Six cadeaux sont prévus et l'action la plus rentable rapporte 120 points (soumettre une application par exemple). À supposer qu'un contributeur ne fasse que des actions à 120 points, il faudra qu'il réalise 18 actions pour obtenir les autocollants et… 800 actions pour décrocher la tablette. Autant dire que la fondation Mozilla ne risque pas de se ruiner en distribuant des centaines de tablettes vu les conditions à remplir.

Pour les contributeurs, c'est joindre l'utile à l'agréable : non seulement ils alimentent la boutique d'applications en critiques et en contenus, mais en plus ils sont récompensés pour leur implication. Pour Mozilla, c'est l'assurance d'avoir une boutique fournie et animée. À supposer que ce nouveau projet ne conduise pas à une baisse qualitative du travail jusqu'à présent effectué par les volontaires.

Car c'est le risque qu'un tel système peut engendrer. Face à des récompenses – plus ou moins à portée -, certains participants pourraient se montrer moins scrupuleux dans leur tâche… afin de monter plus vite dans le classement afin de décrocher la récompense tant désirée. Pas sûr que la boutique d'applications en ressorte grandie si la qualité globale du travail abattu par les contributeurs diminue.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés