Wikipédia permet désormais d'exporter ses articles sous format ePub. La fonctionnalité autorise ainsi la consultation de sujets sans être nécessairement connecté à Internet. D'autres formats sont également proposés.

La consultation de Wikipédia n'a rien de bien sorcier. Une connexion à Internet suffit. Ensuite, l'internaute a le choix : il peut consulter le site web depuis son ordinateur, passer par la version mobile du service ou bien utiliser une application dédiée (iOS ou Android notamment). Mais comment profiter de l'encyclopédie libre et gratuite lorsque l'accès à Internet est contrarié pour une raison ou pour une autre ?

Quelques pistes existent, comme le projet Afripédia. En quelques mots, il s'agit de diffuser le contenu de l'encyclopédie, alors stocké dans une clé USB, par WiFi pour permettre aux Africains d'accéder quand même aux articles de Wikipédia. Car si les infrastructures de télécommunications se développent sur le continent, la consultation hors ligne demeure une solution provisoire à ne surtout pas négliger.

L'export d'articles Wikipédia sous format ePub, un format ouvert standardisé pour les livres numériques, est une autre solution imaginée par la fondation Wikimédia. Signalée sur Twitter par le président de Wikimédia France, Rémi Mathis, l'annonce de la fondation va permettre aux internautes de générer des livres électroniques à partir de pages Wikipédia.

"L'utilisation d'un e-book pour lire les articles Wikipédia a quelques avantages. Bien que l'accès mobile est de plus en plus répandu, il n'est pas encore disponible partout. Pensez aux situations où vous êtes en déplacement ou à l'extérieur. Maintenant imaginez que vous vivez dans un pays où se connecter au net est un luxe et où accéder à Wikipédia est un challenge. Cette fonctionnalité est clairement un atout".

Pour utiliser cette fonctionnalité, la fondation explique qu'elle doit être activée depuis la section dédiée. D'autres formats sont proposés (PDF, OpenOffice). Cette fonctionnalité est avant tout intéressante pour les articles déjà très complets (et récompensés par la distinction Article de qualité), et donc peu susceptibles d'être modifiés. En revanche, l'outil ne sera pas très intéressant pour une ébauche d'article.

( photo : Christoph Kepper, brainbot technologies )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés