Afripedia est un projet ambitieux qui vise à développer et faciliter l'accès des Africains à Wikipédia. Parmi les différentes pistes explorées par ce projet se trouve une idée assez originale : diffuser en WiFi hors-ligne le contenu de l'encyclopédie libre et gratuite stocké dans une clé USB.

Avec ses 1,26 million d’articles, la version française de Wikipédia est indéniablement l’une des plus fournies. Elle se classe d’ailleurs en troisième position en nombre d’articles, assez loin derrière la version anglaise (3,98 millions de sujets) mais relativement proche de la version allemande (1,42 million). C’est donc une immense ressource pour les francophones, estimés à 250 millions dans le monde.

Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir accéder aisément à Wikipédia. De nombreux francophones situés en Afrique doivent composer avec des infrastructures de télécommunications à la qualité variable, ce qui les pénalise. Cette situation est également un frein pour les contributeurs potentiels, alors qu’ils pourraient par exemple fortement aider à internationaliser les articles.

Le projet Afripedia ambitionne de répondre à cette double problématique. Signalé sur Twitter par Tristan Nitot, il consiste à « faciliter, en Afrique, la consultation hors ligne de Wikipédia ainsi que la production d’articles consacrés à l’Afrique et rédigés par des contributeurs africains« . Autrement dit, Afripedia veut donner au Sud les moyens de participer autant que le Nord.

« Dans le cadre des missions de l’association Wikimédia France, il nous semble essentiel de promouvoir l’accès et la production de connaissance libre, en français et dans les langues locales, sur des territoires qui sont en plein développement de l’accès au numérique mais manquent pour l’instant de communauté wikimédienne active« , explique le communiqué.

Pour la réussite de ce projet, qui rassemble non seulement Wikimédia France mais aussi l’Institut français et l’Agence universitaire de la Francophonie, ce sont les technologies de diffusion hors-ligne conçues par Kiwix qui seront mises à contribution. En particulier, il est question de miser sur le WiFi hors-ligne pour diffuser le contenu de Wikipédia.

Il y aura une « intégration de ces versions hors-ligne sur des clés USB fonctionnant sur un mini-ordinateur extrêmement économe en énergie, sans écran et sans clavier, diffusant le contenu de la clé par wifi hors-ligne (le contenu de la clé est accessible simplement en se connectant par wifi sur le réseau ainsi généré, sans qu’il soit besoin de connexion internet)« .

( photo : National Geographic )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés