Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 04 Septembre 2012
BRÈVE

Le piratage et ses conséquences résumés en une infographie

Le site Online Graduate Programs a réalisé une série d'infographies pour illustrer de façon instructive des données relatives à des sujets d'étude très divers. On y trouve par exemple une infographie sur les finances de Facebook, une autre sur la psychologie des jeunes générations, ou encore une étude sur l'addiction des garçons aux jeux vidéo.

Toutes sont publiées sous une licence Creative Commons by-nc-nd, qui autorise la reproduction à but non lucratif, à condition de citer l'auteur et de ne pas modifier l'image.

Dernièrement, le site a publié une infographie consacrée à la question du piratage, qui relativise ses éventuels dommages économiques :

Publié par Guillaume Champeau, le 4 Septembre 2012 à 14h39
 
12
Commentaires à propos de «Le piratage et ses conséquences résumés en une infographie»
Inscrit le 23/09/2010
163 messages publiés
"Toutes sont publiées sous une licence Creative Commons by-nc-nd, qui autorise la reproduction à but non lucratif, à condition de citer l'auteur et de ne pas modifier l'image."

Une petite question: afficher cette infographie ici n'est pas en contradiction avec cette clause de "à but non lucratif" ?
Car il me semble bien que vous êtes rémunérés par la pub, qui est elle meme dépendante du contenu...

Ceci sans arrière pensée trollesque, la question se pose souvent, et j'aimerai bien comprendre.
Inscrit le 28/11/2008
3161 messages publiés
@swoog: et y consacrer un article constitue une oeuvre dérivée, là aussi non autorisée par avance. Le droit de citation me semble ici non applicable, vu qu'il n'y a pas d'extrait mais la publication intégrale de l'oeuvre.

Peut-être que Numerama a reçu l'autorisation expresse de réaliser une oeuvre dérivée à but lucratif autour de l'infographie ? Guillaume, que plaides-tu ?
Inscrit le 01/06/2010
54 messages publiés
"Car il me semble bien que vous êtes rémunérés par la pub, qui est elle meme dépendante du contenu..."
Cela marche en gros seulement si l'accès à l'image est payant(et le reste pas).

De plus, presque tout les sites utilisent la publicité, souvent juste pour pouvoir contribuer un peu aux prix des serveurs, ect. La logique veux donc que mis à part cas particulier, il est autorisé de l'utiliser sur son site.

(J'ai bon ?)
Inscrit le 20/11/2004
2147 messages publiés
Intéressant, Swoog, tiens, comme remarque. J'étais parti pour te prendre pour un troll de service, mais, mes excuses, tu posais une bonne question.

Numerama
- est une société de droit privé à but lucratif, dont l'objectif commercial est de faire des bénéfices (ça n'est pas grossier de le préciser, hein)
- gagne son argent grâce à la publicité et aux partenariats (liens d'affiliation, par ex dans le catalogue produits)

Cela fait-il de la totalité de l'activité de Numerama une activité commerciale ?

Après tout, on peut visiter le site sans débourser un sou, quand bien même cela rapporte des sous à la SARL (je présume que c'est une SARL, PressTIC, mais je n'ai pas vérifié derrière ?

J'aurais tendance à dire que "non", je pense que la mention "nc" aurait été rompue si Kad avait placé cet article derrière un "mur de paiement", cad s'il n'avait été accessible qu'à des membres payant de l'argent.

Kad, en effet, tu en penses quoi ?

-

Edit : Arkados : NAN. Il y aurait eu dérivation si l'image avait été retouchée. Uniquement dans ces circonstances.
[message édité par Sabinou le 04/09/2012 à 15:41 ]
Inscrit le 13/08/2002
24872 messages publiés
La question de la publicité et de l'usage commercial se pose depuis des (nombreuses) années autour des Creative Commons. A ma connaissance, il n'y a aucun consensus sur une définition claire de l'usage commercial, qui exclurait la reproduction sur des sites où figure de la publicité, ou qui l'autoriserait.

Si on prend l'interprétation la plus stricte, oui il est illégal pour Numerama de publier une oeuvre CC nc sans autorisation explicite. Si on prend l'esprit de la licence, et la pratique, c'est la vente en monnaie sonnante et trébuchante qui est le plus souvent visé par les auteurs.
Inscrit le 28/11/2008
3161 messages publiés
@ Sabinou: mea culpa sur la dérivation, j'ai pris trop littéralement les clauses d'intégration "bases de données"

Selon mon approche de la question: si l'oeuvre n'existait pas l'article n'aurait pas été crée. Le fait que l'article existe en fait un élément supplémentaire SUSCEPTIBLE de rapporter des revenus publicitaires, revenus qui n'auraient pas existé sans l'oeuvre originale.

Par ailleurs: Numerama tourne sur un serveur dédié dont le payement est fixe: la publication de l'article n'engendre pas de surcoût technique substantiel. Au sujet de la rémunération du temps de travail, l'article aurait utilisé ~30 minutes de recherche, analyse, rédaction et publication (je sais Guillaume plus performant en réalité, ce qui est sensiblement plus faible par rapport à la moyenne des autres articles de Numerama, alors que la charge en publicité est la même.

En revanche, la publication de l'article est ajouté au crédit de Numerama dans les algorithmes des moteurs de recherche, favorisant ainsi son audience nouvelle donc ses revenus publicitaires.

On peut carrément corser l'affaire si maintenant je m'amusais à flattrer l'article

EDIT @Guillaume: tu n'es certainement pas le dernier à savoir qu'en matière de droit, une différence notable entre les termes et les esprits des textes est néfaste (interprétations foireuses qui te font par exemple prendre le partage sur réseau peer to peer à l'identique de la fabrication de faux sacs Vuitton).

Bon au final ça serait bien de commenter le contenu lui-même, et pour le coup j'ai juste envie de dire: "boom headshot". A balancer à la figure de ceux qui semblent s'émouvoir que les ventes de CD baissent. Au sujet des plateformes de streaming de films, j'aurais dit "Hulu", mais bon...
[message édité par Arkados le 04/09/2012 à 15:58 ]
Inscrit le 08/08/2012
1998 messages publiés
Il ne s'agit pas de "piratage" mais de "copie illégale"...
Inscrit le 12/08/2011
1165 messages publiés
"l'addiction des garçons aux jeux vidéo." Parce que bien sûr des gonzesses en petite culotte accros aux jeux vidéos ça n'existe pas :3

On peut aussi voir qu'en 5 ans Netflix à plus que triplé son nombre de clients, mais c'est toujours pas disponible en France. Merci les dinosaures !
[message édité par Bretwalda le 04/09/2012 à 16:11 ]
Inscrit le 23/09/2010
163 messages publiés
Guillaume, le 04/09/2012 - 15:47
La question de la publicité et de l'usage commercial se pose depuis des (nombreuses) années autour des Creative Commons. A ma connaissance, il n'y a aucun consensus sur une définition claire de l'usage commercial, qui exclurait la reproduction sur des sites où figure de la publicité, ou qui l'autoriserait.

Si on prend l'interprétation la plus stricte, oui il est illégal pour Numerama de publier une oeuvre CC nc sans autorisation explicite. Si on prend l'esprit de la licence, et la pratique, c'est la vente en monnaie sonnante et trébuchante qui est le plus souvent visé par les auteurs.


Merci de la réponse, j'y vois plus clair.


Sabinou, le 04/09/2012 - 15:40
Intéressant, Swoog, tiens, comme remarque. J'étais parti pour te prendre pour un troll de service, mais, mes excuses, tu posais une bonne question.

En même temps, en chaque internaute il y a un troll qui sommeille
[message édité par swoog le 04/09/2012 à 16:41 ]
Inscrit le 05/09/2012
3 messages publiés
"l'addiction des garçons aux jeux vidéo." Parce que bien sûr des gonzesses en petite culotte accros aux jeux vidéos ça n'existe pas :3

On peut aussi voir qu'en 5 ans Netflix à plus que triplé son nombre de clients, mais c'est toujours pas disponible en France. Merci les dinosaures !

Lit l'infographie et ut comprendras, ces raisons sont expliquées. Au lieu de critiquer à tout va, faut se renseigner un peu !
Inscrit le 25/04/2008
536 messages publiés
Guillaume, le 04/09/2012 - 15:47
La question de la publicité et de l'usage commercial se pose depuis des (nombreuses) années autour des Creative Commons. A ma connaissance, il n'y a aucun consensus sur une définition claire de l'usage commercial, qui exclurait la reproduction sur des sites où figure de la publicité, ou qui l'autoriserait.

Si on prend l'interprétation la plus stricte, oui il est illégal pour Numerama de publier une oeuvre CC nc sans autorisation explicite. Si on prend l'esprit de la licence, et la pratique, c'est la vente en monnaie sonnante et trébuchante qui est le plus souvent visé par les auteurs.

Mouais, là où il n'y a pas consensus, c'est si la publicité est affichée par ton hébergeur, qui n'est pas "l'Acceptant" de la licence.
La licence dit clairement : "L'Acceptant ne peut exercer aucun des droits qui lui ont été accordés à l'article 3 d'une manière telle qu'il aurait l'intention première ou l'objectif d'obtenir un avantage commercial ou une compensation financière privée."
Ce qui est clairement le cas de Numérama.

Je publie de nombreuses photos sur mon site en CC BY-NC-SA et si un site comme Numérama venait qu'à afficher sans mon accord une de mes images, je demanderais son retrait ou compensation financière.
Car soyons honnêtes, dans une société de plus en plus dématérialisée et financée par la publicité, quelle serait l'utilité de la BY-NC-SA si ce n'était pas applicable dans ce cas. "L'esprit" de cette licence, c'est de pouvoir faire de l'argent avec ses oeuvres, sans pénaliser les particuliers qui échangent des fichiers.

Par précaution, tu devrais demander au moins l'autorisation à l'Auteur, au cas où tu tombes sur quelqu'un comme moi

EDIT: Et là je ne parle que de la pub, je pourrais aussi mentionner les liens Flattr...
[message édité par kubrick le 05/09/2012 à 17:57 ]
Inscrit le 04/07/2011
166 messages publiés
kubrick, le 05/09/2012 - 17:50
Guillaume, le 04/09/2012 - 15:47
La question de la publicité et de l'usage commercial se pose depuis des (nombreuses) années autour des Creative Commons. A ma connaissance, il n'y a aucun consensus sur une définition claire de l'usage commercial, qui exclurait la reproduction sur des sites où figure de la publicité, ou qui l'autoriserait.

Si on prend l'interprétation la plus stricte, oui il est illégal pour Numerama de publier une oeuvre CC nc sans autorisation explicite. Si on prend l'esprit de la licence, et la pratique, c'est la vente en monnaie sonnante et trébuchante qui est le plus souvent visé par les auteurs.

Mouais, là où il n'y a pas consensus, c'est si la publicité est affichée par ton hébergeur, qui n'est pas "l'Acceptant" de la licence.
La licence dit clairement : "L'Acceptant ne peut exercer aucun des droits qui lui ont été accordés à l'article 3 d'une manière telle qu'il aurait l'intention première ou l'objectif d'obtenir un avantage commercial ou une compensation financière privée."
Ce qui est clairement le cas de Numérama.

Je publie de nombreuses photos sur mon site en CC BY-NC-SA et si un site comme Numérama venait qu'à afficher sans mon accord une de mes images, je demanderais son retrait ou compensation financière.
Car soyons honnêtes, dans une société de plus en plus dématérialisée et financée par la publicité, quelle serait l'utilité de la BY-NC-SA si ce n'était pas applicable dans ce cas. "L'esprit" de cette licence, c'est de pouvoir faire de l'argent avec ses oeuvres, sans pénaliser les particuliers qui échangent des fichiers.

Par précaution, tu devrais demander au moins l'autorisation à l'Auteur, au cas où tu tombes sur quelqu'un comme moi

EDIT: Et là je ne parle que de la pub, je pourrais aussi mentionner les liens Flattr...



D'un côté je suis d'accord avec toi, mais de l'autre, je trouve ça stupide. Il est difficile d'évaluer le réel gain apporté par tel ou tel élément sur un site.
Quand bien même on a les visites sur la page, ce n'est pas forcément un bon indicateur. Mais il faut quand même que l'auteur y trouve un peu son compte.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7