Microsoft a annoncé la possibilité de rechercher des photos envoyées sur Facebook depuis son moteur de recherche Bing. L'entreprise américaine a précisé que seules les photos d'amis sont visibles et que la fonctionnalité respecte les paramètres de confidentialité définis par les utilisateurs.

Avec plus de 300 millions de photos envoyées chaque jour par ses membres, Facebook s'est très vite imposé face aux services de partage de photos en ligne comme Flickr ou Picasa. Selon un article du quotidien USA Today de juillet 2010, les internautes avaient mis en ligne sur le réseau social plus de 50 milliards de clichés. En septembre 2011, ce nombre est passé à 140 milliards selon le site 1000 Memories.

Selon Pingdom, il y aurait aujourd'hui plus de 200 milliards de photos sur Facebook. Cela représente évidemment une masse considérable de contenus à stocker mais aussi à traiter. Soucieux de faciliter la vie de ses utilisateurs, le site communautaire américain a choisi de confier à Microsoft le soin de faciliter la recherche d'images en exploitant les capacités de Bing.

Dans un billet de blog publié ce jeudi, le géant de Redmond a donc annoncé le lancement d'un nouvel outil baptisé Friends' Photos. Pour s'en servir, l'internaute doit d'abord obligatoirement s'identifier sur Facebook puis accepter l'installation de l'application Bing. Une fois ces étapes effectuées, il peut alors lancer sa requête en inscrivant des mots-clés dans le champ prévu à cet effet.

Friends' Photos cherche-t-il aussi dans les contenus publiés par d'autres membres de Facebook ? Non. Le programme n'affiche que les clichés des contacts qui sont présents dans la liste d'amis de l'internaute. Les photos appartenant à des tiers ne s'afficheront pas dans la page des résultats. La levée de boucliers serait immédiate, et le scandale gigantesque.

Microsoft précise que les paramètres de confidentialité sont également pris en compte lors de la recherche. "Vos amis Facebook ne seront capables de voir que les photos que vous avez rendu visibles, et vous ne verrez que les photos que vos amis ont rendu accessibles, et vos clichés ne seront jamais partagés publiquement", écrit l'entreprise américaine.

Les relations entre Microsoft et Facebook se sont développées ces dernières années. Le géant américain a même investi en 2007 dans le réseau social, en achetant 1,6 % de ses actions pour 240 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés