Disponible depuis 2010, le format publicitaire TrueView Video Ads de Google pour YouTube vient d'être étendu aux vidéos lues depuis un mobile. Ces annonces ont la particularité de laisser le choix à l'internaute de les visionner ou non.

Au mois de décembre 2010, Google a introduit un nouveau format publicitaire sur sa plate-forme d'hébergement de vidéos. Baptisé TrueView Video Ads, il autorise les internautes à zapper une publicité au bout de quelques secondes. L'utilisateur peut ainsi choisir les publicités qu'il veut bien regarder, tandis que l'annonceur ne paie que lorsque l'internaute a effectivement regardé l'encart publicitaire.

"Après avoir regardé cinq secondes de l'annonce, le spectateur peut soit continuer à regarder l'annonce, soit visionner la vidéo", explique YouTube. "L'annonceur paie uniquement lorsque l'internaute a regardé son annonce pendant 30 secondes minimum ou dans son intégralité (si celle-ci dure 15 secondes, par exemple)". Ces annonces sont diffusées juste avant le lancement de la vidéo ou pendant son visionnage.

Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, le format TrueView Video Ads n'était pas disponible pour les vidéos visionnées depuis un appareil mobile. Deux ans plus tard, Google a remédié au problème en étendant le programme aux téléphones portables. Désormais, les mobinautes pourront eux aussi zapper, s'ils le souhaitent, les annonces TrueView Videos Ads après quelques secondes.

La mise en place du format TrueView Videos Ads pour les téléphones portables n'est guère une surprise tant les usages se sont développés autour du mobile. De nombreux internautes surfent depuis leur smartphone, fréquentent les réseaux sociaux et regardent des vidéos – quand bien même la diagonale d'écran de leur téléphone ne fait que 3,5 pouces.

Mais les annonceurs sont-ils satisfaits du programme ? On pourrait en effet aisément penser que personne ne va attendre la fin de la diffusion d'une annonce, puisque chacun a la possibilité de la passer pour accéder immédiatement à la vidéo désirée. Mais à en croire les données fournies par YouTube, le pourcentage d'internautes zappant les publicités n'est pas si élevé que ça.

Selon les données fournies par YouTube et rapportées par le New York Times, ils sont entre 15 et 45 % (la fourchette est étonnement large) à choisir de regarder les annonces TrueView Videos Ads. C'est du moins ce qu'affirme la plate-forme de vidéos.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés