Dans les derniers jours de la campagne électorale, le site du Parti Pirate a été plus visité que ceux des trois formations politiques qui sont arrivées en tête des élections législatives.

Même s’il n’a pas réussi son pari d’obtenir suffisamment de scores supérieurs à 1 % pour obtenir le financement public de son activité militante, le Parti Pirate a au moins réussi à gagner une notoriété qui lui faisait défaut. Pour le vérifier, Numerama publiera lundi un sondage qui montrera l’évolution de la notoriété du Parti Pirate, qui n’était connu que de 12 % des internautes avant la campagne des législatives, en avril 2012. Mais d’ores et déjà, un indice montre que la formation a suscité la curiosité chez les électeurs qui, pour la plupart, ont découvert le Parti Pirate avec les spots TV diffusés sur la télévision publique.

En effet, si l’on regarde l’audience des sites internet des principales formations politiques, telle qu’évaluée par Alexa, il apparaît que le site officiel du Parti Pirate est celui qui a eu la plus forte audience pendant la campagne électorale. En nombre de visiteurs, il a dépassé ceux du Front National, de l’UMP et du Parti Socialiste :

Lorsque l’on regarde le nombre de pages vues par visiteur sur les différents sites internet des formations concernées, on s’aperçoit là encore que le Parti Pirate arrive en tête, avec 3,6 pages par visite, contre un peu plus de 2 pages pour l’UMP et le Parti Socialiste, et 3 pages pour le Front National. Signe, peut-être, que ceux qui se rendent sur le site du Parti Pirate cherchent à en savoir davantage, notamment sur le programme :

Par ailleurs, selon nos informations, le nombre d’adhérents au Parti Pirate continue d’augmenter. Le site officiel affiche 737 membres à jour de leur cotisation au 27 mai 2012, mais le chiffre réel serait d’au moins 900 membres.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés