Apple a présenté son nouvel iPad mercredi. Celui-ci intègre un nouvel écran doté d'une résolution de 2048x1536 pixels, d'une puce A5X et d'un processeur graphique quatre c?urs, d'une caméra de 5 mégapixels à l'arrière capable de filmer en 1080p, d'une puce 4G LTE et du support du Bluetooth 4.0.

Appelez-le « l’iPad ». Au cours d’une conférence de presse organisée mercredi 7 mars à San Francisco, le géant de l’informatique Apple a dévoilé comme prévu la troisième génération de sa tablette électronique. Contrairement à ses smartphones, le groupe américain a choisi de ne pas lui donner de nom particulier, balayant les iPad 3, iPad HD et même iPad 2S qui ont circulé ces derniers mois.

Sur le plan technique, le nouvel iPad confirme certaines rumeurs qui ont tenu en haleine les aficionados de la firme. L’écran atteint ainsi une résolution 2048×1536 (QXGA) contre 1024×764 pour les versions précédentes, ce qui fait dire à Apple que son nouvel appareil est « résolutionnaire ». Il affiche 3,1 millions de pixels, c’est-à-dire quatre fois plus que l’iPad 2, sur une surface inchangée (9,7 pouces).

Pour gérer ce nouvel affichage, l’iPad fait appel à une puce A5X et à son processeur graphique quadricœur. À l’arrière, l’appareil photo iSight est capable de prendre des clichés atteignant 5 mégapixels tandis qu’un capteur VGA fait son apparition à l’avant. iSight peut enregistrer en haute définition (1080p) et dispose d’une fonctionnalité de détection des visages pour ajuster l’exposition et la mise au point.

La connectivité de l’iPad a également été mise à niveau, avec une compatibilité de la tablette avec les réseaux 4G LTE. « Il est également compatible avec les technologies GSM/UMTS, notamment HSPA+ et DC-HSDPA
les réseaux 3G les plus rapides actuellement disponibles. Vous bénéficiez de taux de transfert en liaison descendante pouvant atteindre 42 Mbits/s en DC-HSDPA et 21,1 Mbits/s en HSPA+3
« .

L’affichage haute définition et la présence de la puce A5X ont en revanche contraint Apple à faire quelques concessions sur l’épaisseur du nouveau produit. Alors que l’iPad avait une finesse de 8,8 millimètres, la troisième génération passe à 9,4. Même chose pour le poids. Alors que l’iPad 2 variait entre 601 et 613 grammes selon les modèles, le nouvel iPad atteint 650 grammes.

En ce qui concerne la durée de vie, Apple assure que l’autonomie ne sera pas affectée par les capacités de la machine, malgré un affichage contenant quatre fois plus de pixels et un processeur graphique de quatre coeurs. Selon le groupe américain, une charge complète et une utilisation normale permet de tenir dix heures. Il s’agit évidemment d’une mesure dans des conditions bien spécifiques. Reste à voir au quotidien.

L’iPad intègre enfin la technologie sans fil Bluetooth 4.0. Deux versions sont proposées à la vente. Le modèle WiFi, avec trois niveaux de stockage : 16 Go (489 euros), 32 Go (589 euros) et 64 Go (694 euros). Le deuxième modèle comprend la technologie 4G LTE avec également les versions 16 Go (609 euros), 32 Go (709 euros) et 64 Go (814 euros).

L’iPad sera mis en vente à partir du 16 mars, mais les précommandes sont d’ores et déjà accessibles. EN parallèle, Apple a mis à disposition cette nuit la nouvelle version de son système d’exploitation mobile, iOS 5.1.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos