C'est un gros coup pour SFR. L'opérateur annonce avoir acquis en exclusivité pour la France les droits de diffusion de la Coupe de monde de football 2006 sur téléphones portables.

Dans un communiqué publié mardi, SFR annonce qu’il vient « d’acquérir en exclusivité pour la France les droits mobiles 3G de la Coupe du Monde de la FIFA 2006, qui se déroulera en Allemagne du 9 juin au 9 juillet 2006« . Les droits portent sur 64 matchs de la compétition, dont le match d’ouverture et la finale.

Pendant chaque match, SFR proposera « de visionner en quasi temps réel chaque but et donnera accès, dans les 5 minutes qui suivent le coup de sifflet final, à des programmes vidéo résumant les grands temps forts et les buts de chacun des 64 matchs« . L’opérateur ne pourra cependant pas retransmettre en direct les matchs comme il le fera pourtant demain soir à l’occasion de la rencontre France-Chypre.

Fin septembre, nous avions rapporté que la FIFA refuse de laisser les journaux en ligne diffuser des vidéos des matchs. Aucune image même statique des rencontres ne peuvent être diffusées sur Internet pendant les deux heures qui suivent le coup de sifflet final.

Avec cet accord entre les instances du football et SFR, on comprend que l’intérêt mercantile passe bien avant le sport et l’information. Et Internet, qui compte en France plus de 8 millions d’abonnés, passe derrière SFR et ses quelques 100.000 clients à la 3G…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés