Google a décidé de s'attaquer à la sécurité de son Android Market. Pour cela, elle officialise Bouncer, un système de détection des applications malveillantes présentes dans la boutique. En place depuis plusieurs mois, il aurait déjà permis de réduire de 40% la présence de ces logiciels.

Google vient de révéler l’existence d’un système de contrôle des applications publiées sur l’Android Market. Avec plus de 400 000 applications publiées sur la boutique officielle de son système d’exploitation mobile, la question devenait urgente.

La stratégie adoptée par l’Américain est différente de celle de son concurrent Apple. Ce dernier a choisi d’appliquer une validation stricte a priori sur les applications. Ce modèle sera d’ailleurs repris par Microsoft dans le Windows Store de Windows 8.

Google, de son côté, veut rester fidèle à son positionnement plus ouvert. Il ne filtre donc pas les applications à la source mais a instauré un système permettant de scanner régulièrement les applications publiées. Répondant au nom de Bouncer, ce service teste les logiciels sur les serveurs de Google. Ces serveurs simulent le fonctionnement d’un terminal Android et détectent les comportements anormaux des applications qui sont alors supprimées.

Même si Google n’officialise l’existence de Bouncer que maintenant, il est en fait en fonctionnement depuis plusieurs mois. Il aurait, selon la firme, déjà permis de réduire de 40 % la présence de logiciels malveillants dans l’Android Market.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés