Les Français sont entrés dans l'ère post-PC. En effet, en 2011, ils ont acheté plus de tablettes tactiles que d'ordinateurs de bureau. C'est la tablette tactile d'Apple, l'iPad, qui tire le mieux son épingle du jeu.

Le secteur informatique est en pleine mutation. Là où l’ordinateur de bureau était largement dominant il y a encore quelques années, il s’est depuis longtemps fait dépasser par les ordinateurs portables. Steve Jobs avait ensuite théorisé l’ère « post-PC », et il semblerait que sa prédiction était juste. En effet, en 2011, il s’est vendu plus de tablettes tactiles que d’ordinateurs de bureau en France.

C’est, sans surprise, l’iPad qui tire le mieux sont épingle du jeu. Comme l’explique FrAndroid, « Google a voulu jouer la carte de la rapidité, en oubliant que les clients n’étaient pas forcément des bêta-testeurs » et les ventes de tablettes Android en ont souffert. Néanmoins, cette avance devrait se résorber avec l’arrivée d’Ice Cream Sandwich, comme elle s’est résorbée sur les smartphones.

1,45 million de tablettes ont donc été écoulées en France l’an dernier auprès des particuliers, et 100 000 appareils supplémentaires ont également été vendus aux professionnels. Le pic de vente fut atteint en décembre quand près de 450 000 tablettes tactiles furent écoulées. Dans le même temps, seuls 1,24 million d’ordinateurs de bureau ont été vendus au cours de l’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés