Après une excellente année 2011, Samsung se prépare à réinvestir 40 milliards de dollars en 2012, notamment dans le recrutement ou le rachat de nouvelles entreprises. Ces rachats devraient d'ailleurs diversifier les activités du groupe, certaines devant connaître un ralentissement dans les prochains mois.

Les excellents résultats de Samsung en 2011 ne serviront pas qu’à verser des dividendes à ses actionnaires. En effet, la firme a annoncé qu’elle réinvestirait 40 milliards de dollars (environ 33 milliards d’euros) pendant l’année 2012 dans le cadre d’un plan destiné à passer une année déjà qualifiée de « difficile« . C’est un record pour Samsung.

Ces fonds, d’après l’AFP, serviront d’abord à recruter et les effectifs de Samsung augmenteront donc de 4 % par rapport à 2011, ce qui représente la création de près de 26 000 postes. 11 % supplémentaires seront alloués aux équipements du groupe, le budget de recherche et développement sera augmenté de 13 % et la firme augmentera ses prises de participation de 10 %. Même si Samsung est un conglomérat présent dans des marchés aussi variés que le BTP ou l’électroménager, sa division Electronics est la plus importante du groupe et bénéficiera en premier de ces augmentations.

De nouvelles compagnies pourraient également etre achetées par Samsung, y compris dans des secteurs où le Coréen n’est pas encore présent. Lee Kun-Hee, président du groupe, n’a cependant pas précisé les domaines que surveillaient l’entreprise mais ces investissements serviront, dans tous les cas, à absorber la baisse des marchés de la mémoire et des écrans plats, où Samsung reste tout de même leader.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés