Certaines séries des premiers iPod Nano pourraient contenir des batteries défectueuses, dont le danger de surchauffe augmenterait avec leur âge. Apple lance un programme de remplacement pour échanger les baladeurs dangereux.

Apple vient de lancer un programme de remplacement de certaines séries du premier modèle des iPod Nano qui pourraient contenir des batteries qui surchauffent. C’est dans un email envoyé aux propriétaires de ces appareils vendus entre septembre 2005 et décembre 2006 que la firme l’a annoncé.

Dans cet email, Apple explique que le défaut permet de remonter à un même fabricant de batteries et que le risque de rencontrer des problèmes augmente avec l’âge de celles-ci. Le programme propose donc d’échanger les appareils défectueux par des iPod Nano de la même génération qui ne sont pas sujets à cette malfaçon.

Ce problème est connu depuis longtemps et faisait même l’objet d’une enquête du Ministère de l’Econonomie, du Commerce et de l’Industrie japonais, comme le rappelle Cnet. Certains iPod s’étaient enflammés et avaient provoqué de légères brulures à leurs propriétaires nippons. En 2009, Apple ne quantifiait les appareils défectueux qu’à « moins de 0,001 % » des baladeurs vendus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés