L'Assurance Maladie pourrait décider de dérembourser les lunettes achetées sur Internet, pour soulager les complémentaires santé.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est possible actuellement d’obtenir le remboursement par la Sécurité Sociale de lunettes achetées sur Internet. Il faut que le patient dispose d’une ordonnance délivrée par un ophtalmologiste, qu’il l’envoie à l’opticien en ligne, et que celui-ci accepte de se faire renvoyer les lunettes si elles ne sont pas adaptées. Le site peut alors délivrer une feuille de soins, que l’assuré renvoie à la Sécurité sociale et à sa complémentaire santé pour obtenir le remboursement total ou partiel. Les opticiens en ligne étant généralement moins chers que ceux des grandes enseignes nationales, l’affaire est souvent intéressante pour ceux qui ne bénéficient pas d’un remboursement total.

Mais selon le site Acuité.fr, le remboursement des lunettes vendues par Internet pourrait être suspendu.

Suite à l’adoption jeudi au Sénat d’une taxe de 7 % (contre 3,5 % auparavant) sur les complémentaires santé, les Ocam rechigneraient à financer les dépassements d’honoraires dans le secteur optionnel. Dès lors, selon le site spécialisé dans l’optique, « l’Assurance Maladie cherche aujourd’hui des pistes pour concrétiser malgré tout cette initiative visant à faciliter l’accès aux soins en limitant les dépenses publiques« . Et, ajoute-t-il, « selon nos informations une des pistes évoquées par la Cnam pour financer le secteur optionnel des ophtalmologistes serait le déremboursement des lunettes vendues par Internet« .

Si cette piste se concrétisait, il faudra des trésors d’imagination à l’Assurance Maladie pour justifier que les lunettes vendues sur Internet soient moins bien traitées par la sécurité sociale que celles, pourtant plus chères, vendues dans les boutiques « physiques ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés