Google continue de régner sans partager sur l'Internet mobile en France. Le moteur de recherche arrive premier dans toutes les mesures effectuées par Médiamétrie. Néanmoins, la firme de Mountain View est fortement concurrencée par Facebook, dont le succès ne faiblit pas. Par ailleurs, Médiamétrie indique que 17,7 millions de Français surfent régulièrement depuis leur mobile.

L’Internet mobile poursuit son ascension en France. Pour sa quatrième enquête, Médiamétrie a relevé une forte progression du nombre de mobinautes au cours du dernier trimestre. Ils sont désormais 17,7 millions à surfer sur le net depuis leur mobile, soit une hausse de 10 % par rapport au trimestre précédent. Une tendance à la hausse qui se retrouve également dans le temps passé en ligne.

Les mobinautes se connectent en effet de plus en plus souvent. D’après les relevés de Médiamétrie, ils sont désormais 70,7 % à se connecter à l’Internet mobile au moins une fois par jour. C’est une hausse spectaculaire, car ils étaient bien moins nombreux au premier trimestre 2011. Selon la société spécialisée dans la mesure de l’audience, moins de 2 mobinautes sur 3 se connectaient chaque jour.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la progression de l’Internet mobile dans l’Hexagone, comme le succès des offres 3G, permettant aux mobinautes d’accéder à des débits beaucoup plus rapides et à de nouveaux services (visiophonie, vidéo en ligne…) ou la multiplication des applications dédiées, qui permettent d’accéder très facilement aux sites web et aux services en ligne depuis un smartphone.

Google premier partout, Facebook en embuscade

Sans véritable surprise, c’est Google qui se retrouve sur la première marche du podium. Le moteur de recherche américain, qui se taille une part de marché dans la recherche en France d’environ 90 %, arrive en tête dans les quatre classements (Groupes, Marques, Sites, Applications) mis en place par Médiamétrie. Le top 3 est également identique dans la plupart des classements, sauf pour le top 20 des applications.

Derrière Google, nous retrouvons Facebook dont la popularité ne cesse de progresser en France. Le réseau social américain arrive en deuxième position dans chacun des classements, sauf dans celui des applications. Au regard des mesures effectuées par Médiamétrie, le site communautaire talonne le géant de Mountain View. Dans la catégorie « Sites », l’écart entre les deux sites est minime avec 57 961 visiteurs uniques de différence.

YouTube, qui appartient à Google, arrive en troisième place dans la catégorie Applications, tandis que Facebook se retrouve quatrième. Orange / France Télécom arrive pour sa part en troisième position dans les trois premiers classements, mais est doublé par iTunes. Le groupe français ne se retrouve donc qu’en cinquième place dans le dernier top.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés