Notre désir sur Ratiatum a toujours été de permettre aux P2Pistes et à leurs opposants de dialoguer et de se comprendre. Nos tentatives, longtemps restées vaines, portent enfin leurs fruits. Laurent Petitgirard, président de la Sacem initiatrice avec le SNEP de plaintes contre des internautes, a en effet accepté de rompre le silence et d'entamer ici un dialogue que nous espérons constructif.

Nous pouvons reprocher beaucoup de choses à la Sacem. Nous l’avons fait, et nous continuerons très probablement à le faire, à moins d’un changement brutal de direction dans ses stratégies. Mais il y a une chose que nous ne nous permettrons plus de critiquer : son mutisme.

C’est en effet Laurent Petitgirard lui-même qui, suite à un article publié samedi dernier, s’est manifesté sur Ratiatum pour répondre à certains commentaires. Nous avons compris cette initiative comme étant un signe de détente dans la guerre du P2P, et nous en avons donc profité pour embrayer sur un véritable dialogue.

Nous publions aujourd’hui le résultat de cette première interview, dans laquelle nous abordons sans pudeur les points les plus sensibles d’incompréhension entre les P2Pistes et la Sacem :

>> Interview : Laurent Petitgirard (SACEM)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés