C'est un succès en demi-teinte pour Spotify. Si le service de streaming musical continue sa progression en Europe, avec plus de 10 millions d'utilisateurs recensés, le nombre d'utilisateurs ayant un compte payant reste assez bas. Seuls 5 % des utilisateurs ont un compte Unlimited ou Premium.

Spotify poursuit sa croissance en Europe. À en croire une invitation envoyée à la presse aux partenaires de la société suédoise, dont Techcrunch se fait l’écho, le logiciel de streaming musical a même franchi un cap important ces derniers jours, avec plus de 10 millions d’utilisateurs recensés. Un seuil d’autant plus remarquable que le contenu du service n’est disponible qu’aux internautes de sept pays européens (Espagne, Finlande, France, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède).

Mais l’augmentation du nombre des utilisateurs peine à cacher le faible taux de conversion des comptes gratuis en abonnements payants. En juillet dernier, le fondateur et actuel directeur exécutif de Spotify avait indiqué à Music Week que 500 000 utilisateurs avaient souscrit à un abonnement Unlimited (4,99 euros / mois) ou Premium (9,99 euros / mois). Ramené en pourcentage, cela représente donc environ 5 % de l’ensemble des utilisateurs du logiciel.

Certes, Spotify compense en partie cette situation en misant sur les publicités sonores et visuelles. Cependant, c’est moitié moins que l’objectif évoqué par les maisons de disques l’an dernier. Ces dernières aimeraient que les abonnements premium représentent environ 10 % du total des utilisateurs. Car en effet, le majors tergiversent sur le lancement de Spotify aux États-Unis, craignant que le service ne soit pas si rentable.

« Nous pensons que Spotify est un très bon service, mais les responsables vont devoir nous convaincre sur leur capacité à convertir un nombre suffisamment de personnes du modèle gratuit vers l’abonnement payant » avait expliqué un représentant d’un label américain. « Le seul modèle publicitaire ne suffira pas » avait-il prévenu.

Le lancement en mai dernier de Spotify Unlimited, une solution payante à mi-chemin entre l’accès gratuit et le le compte payant, cherche évidemment à pousser les internautes qui hésitent à s’abonner parce que le forfait mensuel est encore trop élevé. Selon Techcrunch, le nombre d’abonnés a progressé de 320 000 depuis le mois de mars. Il est vraisemblable que Spotify Unlimited y a contribué. Mais cela sera-t-il suffisant ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés