Diffusée tous les midis sur TF1, le jeu "Attention à la marche" s'est intéressée lundi au piratage, en demandant combien de films sont téléchargés illégalement chaque jour en France. La réponse était tirée d'une étude d'un lobby anti-piratage.

« En France, environ 45000 ou 450.000 films sont téléchargés illégalement chaque jour ? » C’est la question posée ce lundi midi par Jean-Luc Reichmann, dans son jeu télévisé Attention à la marche diffusé par TF1. En illustration, la mascotte de l’émission posait un costume de shérif et agitait son doigt pour dire que ça n’est pas bien de télécharger des films.

La candidate, grande naïve, répond 45.000 films. « Ca semble logique« , réagit Jean-Luc Reichmann. Mais la bonne réponse c’est évidemment 450.000 films, le chiffre qui impressionne le plus et fait prendre conscience des ravages du piratage en France.

« D’où la loi qui a été votée« , précise la voix off. « 450.000 c’est énorme, d’où la loi qui a été votée pour essayer de contrecarrer cela« .

Le chiffre n’est pas venu de nulle part. Il date de 2008 et provient d’une publication de l’ALPA, l’association privée de lutte contre la piraterie audiovisuelle, financée notamment par les studios de cinéma et les éditeurs de DVD. Il correspondait globalement au nombre d’entrées en salle, dans une étonnante coïncidence. Cette étude de lobby avait été largement reprise, sans la sourcer, par le ministère de la Culture pour justifier sa loi Hadopi.

L’émission de TF1 ne source pas davantage le chiffre qu’il lance. Ce qui devrait interpeler le CSA. Peut-on laisser une émission de télévision relayer n’importe quel chiffre, pris pour vérité par le spectateur lambda, sans au moins indiquer leur source ?

Reichmann, lui, voit une explication au chiffre impressionnant et assez peu crédible de 450.000 films téléchargés par jour : « peut-être que les gens en téléchargent plusieurs d’affilée« . On va dire ça.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés