Publié par Julien L., le Vendredi 04 Septembre 2009

Google obtient un brevet pour sa page d'accueil très épurée

Même pour la plus simple des créations, il est possible d'obtenir un brevet. En effet, Google est parvenu à décrocher un brevet auprès de l'USPTO pour sa célèbre page d'accueil, dont la simplicité est sans égale. Or, dans la mesure où d'autres moteurs de recherche ont fait le pari d'une interface épurée, cela pourrait les obliger à modifier leur design, sous peine d'être poursuivi par Google.

Un champ de saisie, deux boutons, quelques liens et un gros logo, le tout sur un fond blanc. Voici comment nous pourrions décrire en quelques mots la page d'accueil du moteur de recherche le plus utilisé au monde. Pourtant malgré une interface épurée, pour ne pas dire minimaliste, Google a obtenu un brevet (le D599,372) de l'United States Patent and Trademark Office (USPTO) pour sa célèbre page d'accueil.

Il aura donc fallu cinq ans de procédure pour que l'USTPO accès à la demande du géant de Mountain View. En effet, aussi simpliste qu'est sa page d'accueil, Google estimait qu'elle valait bien une protection supplémentaire, surtout lorsqu'on réaliste plusieurs dizaines de millions de requêtes chaque mois. Auparavant, Google avait obtenu un autre brevet sur le design de la page d'accueil pour préserver sa propriété intellectuelle.

Intitulée "interface utilisateur graphique d'un terminal de communication pour écran", cette initiative pourrait rapidement poser quelques problèmes pour les autres moteurs de recherche ayant opté pour une interface allégée. En effet, les schémas présentés par les avocats de Google montrent très clairement que le centre du brevet concerne le champ de saisie et les différentes fonctionnalités autour, puisque même le logo de Google apparait en pointillé.

Reste désormais à connaitre les intentions de Google avec ce brevet. Il n'est pas impossible que l'objectif soit de gêner le récent partenariat entre Yahoo! et Microsoft, puisque ce dernier fournira Bing comme moteur de recherche pour l'entreprise de Sunnyvale. Or, comme le note Gawker, la page d'accueil de Yahoo! Search est déjà très simple dans sa mise en forme...

Publié par Julien L., le 4 Septembre 2009 à 17h47
 
40
Commentaires à propos de «Google obtient un brevet pour sa page d'accueil très épurée»
Inscrit le 11/07/2006
424 messages publiés
Inscrit le 23/09/2006
3284 messages publiés
pourquoi ne pas carrement breveter:

1) les boites de saisie
2) les boutons
3) le concept de moteur de recherche
Inscrit le 19/05/2009
411 messages publiés
Ce qu'on aura pas fait au nom de cette connerie de propriété intellectuelle...
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Les brevet ne sont qu'une invention inutile destinée à réinventer la petite cuillère.

Il faudrait ne pouvoir les maintenir que 1 an ou 2, et empêcher les rachats à long terme tout tout en supprimant tout brevet si l'invention n'est pas exploitée.

Là on progresserait.
Inscrit le 03/02/2005
963 messages publiés
Les brevets seront leur tombeau un jour.
Le jour où un pays les refusera il fera un bon technologique extraordinaire, et les autres suivront...
Inscrit le 12/05/2009
888 messages publiés
Moi ça me donne envie de breveter la connerie tout ça, je deviendrai milliardaire en moins de 2 jours
Inscrit le 10/12/2008
1427 messages publiés
Les coupables sont les INSTITUTIONS qui délivrent ces brevets !! Encore juege et partie sûrement...
Inscrit le 10/11/2008
3995 messages publiés
Ou le démonstration par l'example "du droit d'être stupide" lorsque le droit lui-même devient totalement stupide.
Inscrit le 10/03/2009
912 messages publiés
Inscrit le 02/07/2008
1304 messages publiés
@Piratomane --< Exact. Les brevets portant sur des "inventions" triviales passent comme des lettres à la Poste. Où est le véritable travail des organismes censés d'abord ANALYSER les demandes pour ensuite y accéder favorablement ou pas, on se le demande !

Le système des brevets, d'abord conçu pour encourager l'innovation, commence vraiment à saturer, crouler sous les demandes. Et c'est comme ça qu'on en arrive à breveter des mises en page (!) pouvant être réalisées en 5 min avec FrontPage. Là-dessus, l'Europe garde fort heureusement une longueur d'avance en n'ayant pas fait l'erreur d'autoriser les brevets logiciels.

Quoiqu'ici, il s'agit plutôt d'un brevet... sur une mise en page ! Sur une page déjà protégée par copyright d'ailleurs. Double protection ? C'est la porte ouverte à des dérives de plus en plus importantes...
[message édité par CounterFragger le 04/09/2009 à 18:48 ]
Inscrit le 16/03/2009
1383 messages publiés
Il n'y a que les Etats Unis pour considérer que quelque chose qui existe depuis des lustres est une innovation O_o



ColdFire qui vas breveter le bouton Envoyer de Numérama
Inscrit le 23/06/2008
756 messages publiés
totalement débile!Personne n'a pensé à breveter la souris tant qu'on y est? Je crois que je vais le faire...
Inscrit le 09/04/2009
1192 messages publiés
Je retiens que c'est la simplicité qui a le plus de succès.
Comme quoi, se prendre la tête avec des logos compliqués et du flash est une perte de temps et trop long à charger.
Inscrit le 19/05/2005
225 messages publiés
Je suis allé a l'inpi il y a trois jours justement pour savoir s'il était possible de déposer un brevet pour un site internet, et plus spécialement son mode de fonctionnement.

Réponse : NON...

Je suis donc extrèmement surpris à la lecture de cet article.
J'ai un autre rendez vous dans une semaine, je vais donc imprimé cet article et le faire voir à la personne que j'ai vu. ,-)
Inscrit le 04/09/2009
1 messages publiés
Un jour, il y a quelques moi je me suis demander pourquoi je ne pouvais pas on ne pouvais pas se faire une adresse @gmail.fr et j'ai compris en lisant cette article :
http://www.memoclic....-de-retour.html
mais alors ce que je n'ai pas compris, c'est que je m'y suis rendu, j'ai vu que la page etait exactement la meme que google france donc je ne comprend pas du tout. Ils se sont fait un nom de domaine gmail.fr ok d'accord, mais elle se comporte comme une page google... google peut les attaquer et comme ils vont gagner ils pourrons faire des boites mails @gmail.fr
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
tk973, le 04 Septembre à 20:37
Un jour, il y a quelques moi je me suis demander pourquoi je ne pouvais pas on ne pouvais pas se faire une adresse @gmail.fr et j'ai compris en lisant cette article :
http://www.memoclic....-de-retour.html
mais alors ce que je n'ai pas compris, c'est que je m'y suis rendu, j'ai vu que la page etait exactement la meme que google france donc je ne comprend pas du tout. Ils se sont fait un nom de domaine gmail.fr ok d'accord, mais elle se comporte comme une page google... google peut les attaquer et comme ils vont gagner ils pourrons faire des boites mails @gmail.fr


Manifestement gmail.fr appartient bien à Google.
Quant à l'article vers lequel tu renvoies, il date d'avril 2005...
[message édité par qaruk.zurack le 04/09/2009 à 21:07 ]
Inscrit le 25/12/2006
4054 messages publiés
J'ai introduit une demande pour faire breveter la balise <body>. Je l'utilise pour mon site, je voudrais pas qu'on me copie.
Inscrit le 07/07/2008
134 messages publiés
Et moi qui pensait que Google se battait contre le principe même de la propriété intellectuelle...
Adieu Google, Yauba, me voilà !
Inscrit le 02/04/2009
5 messages publiés
euh ... il a bien été délivré, ou en est-ce seulement resté à la demande de brevet ???

je viens de chercher dans une base de brevet pro à l'instant, pas de trace ... une seule demande de brevet correspondante publiée sous le n° USD533561

la revendication (1 seule et unique) est très limitative ... "The ornamental design for a graphical user interface, as shown and described."

bref, du vent ... à moins que la base que je consulte ne soit pas encore synchronisée ? possible ...

[message édité par naine_blanche le 04/09/2009 à 23:07 ]
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
bah c ptetre pour se protéger... espérons le.

la propriété est vraiment une plaie mondiale... qu'elle soit physique ou intellectuelle. il faudrait vraiment réformer ce droit et le rendre moins absolu.
Inscrit le 25/12/2006
4054 messages publiés
La propriété est une condition du droit. Et l'abus n'exclut pas l'usage. Un monde sans propriété, c'est un monde sauvage.
Inscrit le 02/07/2008
1304 messages publiés
@naine_blanche --< Il est justement dit dans la news que l'USPTO amis 5 ans à accéder à la demande de brevet de Google. A ce jour, lebrevet a donc bel et bien été accordé. A se demander si l'USPTOn'emploie pas des singes savants pour faire le boulot...

En outre, la page d'accueil de Google est également protégée par copyright. Il y a donc une double-protection...

Néanmoins, il n'y a pas lieu de s'inquiéter en Europe : ce "brevet" n'y a aucune valeur.

Jailbreak, le 04/09/2009 - 22:45

La propriété est une condition du droit. Et l'abus n'exclut pas l'usage. Un monde sans propriété, c'est un monde sauvage.

Certaines peuplades vivent très bien sans notion de "propriété privée". Un monde "sauvage" n'est pas synonyme de monde anarchique...
Inscrit le 02/04/2009
5 messages publiés
et il y en a d'autres en attente ...



néanmoins, même si c'était brevetable en Europe, vu le nombre très élevé d'"inventeurs" (11 !!!) sur le brevet cité par Numérama (que je ne retrouve toujours pas ...), on peut avoir de sérieux doutes sur la pertinence du dépôt

il suffirait qu'un seul des auteurs cités ne soit pas un des "inventeurs" réels pour faire tomber ce brevet (encore faut-il qu'il y ait réclamation - trop tard à mon avis -, ou procès désormais, car s'il est effectivement délivré, c'est un état de fait qui ne peut plus se régler que devant un tribunal)

ça sent le copinage pour un partage entre potes d'un pactole facile

heureusement qu'en Europe, on n'en est pas (encore ...) là !
[message édité par naine_blanche le 05/09/2009 à 07:39 ]
Inscrit le 02/04/2009
5 messages publiés
la base d'un brevet étant de proposer "une solution technique originale (inventive) à un problème technique", qui n'est pas de façon évidente une combinaison de l'art antérieur pour l'homme du métier, je ne vois pas ce qu'il y a d'inventif dans la demande de dépôt de Google ...

l'ornement de la page ? (car la ligne de saisie existait bien avant l'apparition de Google !)

je pense que Google aurait plutôt dû se tourner vers une protection par droit d'auteur ... 70 ans de protection ...contre 20 pour les brevets ... en Europe tout du moins

mais les US sont très laxistes concernant les brevets ...
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
CoutnerFragger le 05-SEP-2009 :
Certaines peuplades vivent très bien sans notion de "propriété privée". Un monde "sauvage" n'est pas synonyme de monde anarchique...


Mouais... une espérance de vie pas élevée, de la boue plein l'entrée de la hutte où on dort à 40 avec mémé, et surtout, surtout un DEBIT ADSL DE MERDE... sans moi.

[message édité par qaruk.zurack le 05/09/2009 à 01:08 ]
Inscrit le 11/07/2006
424 messages publiés
La propriété est une condition du droit. Et l'abus n'exclut pas l'usage. Un monde sans propriété, c'est un monde sauvage.


Il s'avère qu'en informatique les brevets de ce types sont contre-productif.

Tu devrais lire ceci (entre autres) : http://www.dicosmo.o...BigBrother.html

Un grand nombre de personnalités ont fait entendre leur voix depuis des années contre cette directive, en démontrant amplement pourquoi les brevets logiciels sont contraires à l'éthique, n'ont aucune justification économique et freinent l'innovation qu'ils prétendent encourager; on se rappellera tout particulièrement la trentaine de grands noms de la recherche en informatique de toute l'Europe (y compris un Prix Turing, le Prix Nobel de l'Informatique), qui ont signé une remarquable pétition contre les brevets logiciels .
[message édité par Jb_yoz le 05/09/2009 à 01:17 ]
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>>"Je suis donc extrèmement surpris à la lecture de cet article."

Tu n'es pas aux USA. Là-bas, tu peux breveter à peu près n'importe, y compris des concepts.
En France (et en Europe), les règles sont beaucoup plus strictes et portent sur des inventions.

Concernant la soit-disant inutilité des brevets, j'ai déjà parlé d'un de mes amis qui a inventé, à ses heures perdues, un système d'engrenages innovants. Son invention a été achetée par de grandes entreprises qui s'en servent dans des produits avec un temps d'avance sur la concurrence. Etant donné que ces sociétés font des bénéfices supplémentaires grâce à ce système, il est normal que l'inventeur en récupère une partie. C'est exactement le but du brevet.
Inscrit le 24/09/2003
984 messages publiés
et il y en a d'autres en attente ...néanmoins, même si c'était brevetable en Europe, vu le nombre très élevé d'"inventeurs" (11 !!!) sur le brevet cité par Numérama (que je ne retrouve toujours pas ...), on peut avoir de sérieux doutes sur la pertinence du dépôtil suffirait qu'un seul des auteurs cités ne soit pas un des "inventeurs" réels pour faire tomber ce brevet (encore faut-il qu'il y ait réclamation - trop tard à mon avis -, ou procès désormais, car s'il est effectivement délivré, c'est un état de fait qui ne peut plus se régler que devant un tribunal)ça sent le copinage pour un partage entre potes d'un pactole facileheureusement qu'en Europe, on n'en est pas (encore ...) là !

Mon dieu... quelle bande d'enfoirés.
Tout y passe, l'affichage des images, des actualités... vraiment lamentable.
Inscrit le 25/12/2006
4054 messages publiés
Certaines peuplades vivent très bien sans notion de "propriété privée". Un monde "sauvage" n'est pas synonyme de monde anarchique...


…et ça marche aussi au niveau de la famille, où tes enfants bouffent ce que TU as acheté, etc. Seulement, on parle de peuplade primitive, pas de société comportant des millions de personnes. Tu peux prendre ton pagne et ta sagaie et partir en forêt avec tes amis pour former une peuplade sans propriété privée, rien ne t'en empêche. J'espère juste que d'autres plus grands et plus forts n'auront pas la même idée, et qu'ils ne décideront pas de faire une descente sur votre (Ah non, même pas) campement.

T'as qu'à faire le test. Imaginons deux personnes que tu ne connais pas, assises dans ton salon, les pieds sur la table, entrain de boire tes bières. Tu rentres du travail.

- Si tu t'exclames : "Vous êtes chez moi et vous salissez mon salon, sortez tout de suite !", tu as perdu.
- Si tu dis : "Oh, salut, vous me laissez une place ?", tu as gagné.
Inscrit le 06/08/2004
19 messages publiés
Contrairement à l'article, ça m'étonnerait que Google ait lancé, y a 5ans, une demande de brevet dont l'objectif est de contrer Bing et l'alliance Microsoft-Yahoo. Si ce brevet a été initié, c'est simplement pour protéger son interface. Le droit d'auteur permet de protéger le code. Et même si je suis fondamentalement contre les brevets logiciels, les brevets triviaux etc.. Dans un pays qui les utilisent, on est obligé de les utiliser également. Par contre, contrairement à Microsoft, google ne fait pas un lobbying intense pour que l'Office Européen des Brevets accepte les brevets logiciels.
Inscrit le 03/10/2008
1379 messages publiés
"Don't be evil".

Et mon derche c'est du poulet (au génome breveté)?
Inscrit le 28/11/2007
9 messages publiés
A première vue, on peut juger ce brevet abusif. Mais NON, Google a fait le pari d'une page sans pub, sans "rien", juste ce qu'on veut !!

Moi qui fait de l'internet depuis 1993, j'ai d'abord connu et utilisé yahoo. Mais quand j'ai vu cette page google reduite à sa plus simple expression, j'ai rapidement zappé sur elle. La raison: elle s'affiche plus vite et va à l'essentiel.

Alors OUI ca merite un brevet pour avoir fait le pari très tôt (1999) de gagner de l'argent avec presque rien... en apparence.
OUI ca merite un brevet pour avoir compris que les utilisateurs voulaient une page qui s'affiche vite et pas de pubs à la c... qui encombre et qui le ralentisse.

Cette vision est tout sauf évidente.
C'est la signature de google et OUI elle merite un brevet.
Inscrit le 02/07/2008
1304 messages publiés
enter, le 05/09/2009 - 11:40

>>>"Je suis donc extrèmement surpris à la lecture de cet article."

Tu n'es pas aux USA. Là-bas, tu peux breveter à peu près n'importe, y compris des concepts.
En France (et en Europe), les règles sont beaucoup plus strictes et portent sur des inventions.

Concernant la soit-disant inutilité des brevets, j'ai déjà parlé d'un de mes amis qui a inventé, à ses heures perdues, un système d'engrenages innovants. Son invention a été achetée par de grandes entreprises qui s'en servent dans des produits avec un temps d'avance sur la concurrence. Etant donné que ces sociétés font des bénéfices supplémentaires grâce à ce système, il est normal que l'inventeur en récupère une partie. C'est exactement le but du brevet.

Tu nous a déjà parlé du brevet de ton ami dans un topic plus ancien... Image IPB

Cependant, ce que l'on met en cause, ce ne sont pas les brevets en eux-mêmes, mais les brevets "à l'américaine", qui dévalorisent complètement la notion de brevet en permettant de breveter l'apparence de son jardin si on le souhaite. La véritable innovation est cachée par ces multitudes de brevets idiots.

gmerignac, le 06/09/2009 - 23:49

Cette publication est un "design patent" identifié par le "D" devant le numéro "D599,372". pour info un brevet délivré par l'USPTO le 2009-09-01 a le numero 7,583,459 donc sans le D.
Un design patent correspond à un dessin et modèle en France. Il sert à protèger l'apparence d'un produit ou pourquoi pas d'une page web.
Le terme "design patent" sème la confusion surtout que les "design patents" sont publiés dans la même base de données que les "patents" par l'USPTO.

Alors ici il n'y a pas de brevet, pas de brevet logiciel. Ce qui n'empêche pas Google d'en avoir plus de 2000, des "patents"

http://v3.espacenet....sults?PA=google

C'est bizarre mais je croyais que le copyright protégeait déjà les dessins et apparences ? Image IPB Qu'on ne me dise pas qu'une mise en page pouvant être réalisée en 5 min sous FrontPage mérite d'être déposée en tant que "design patent". Ce type de brevet est censé protéger les designs ayant une utilité pratique. Je veux bien que la page d'accueil de Google soit "pratique", mais elle n'a rien d'innovant...

iliko, le 06/09/2009 - 22:26

A première vue, on peut juger ce brevet abusif. Mais NON, Google a fait le pari d'une page sans pub, sans "rien", juste ce qu'on veut !!

Moi qui fait de l'internet depuis 1993, j'ai d'abord connu et utilisé yahoo. Mais quand j'ai vu cette page google reduite à sa plus simple expression, j'ai rapidement zappé sur elle. La raison: elle s'affiche plus vite et va à l'essentiel.

Alors OUI ca merite un brevet pour avoir fait le pari très tôt (1999) de gagner de l'argent avec presque rien... en apparence.
OUI ca merite un brevet pour avoir compris que les utilisateurs voulaient une page qui s'affiche vite et pas de pubs à la c... qui encombre et qui le ralentisse.

Cette vision est tout sauf évidente.
C'est la signature de google et OUI elle merite un brevet.

Et moi je te dis que NON elle ne mérite pas un brevet. Le business model dont tu parles n'a aucun rapport avec un design patent !
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
iliko Le 06 Septembre 2009 à 22h26 :
A première vue, on peut juger ce brevet abusif. Mais NON, Google a fait le pari d'une page sans pub, sans "rien", juste ce qu'on veut !!



Moi qui fait de l'internet depuis 1993, j'ai d'abord connu et utilisé yahoo. Mais quand j'ai vu cette page google reduite à sa plus simple expression, j'ai rapidement zappé sur elle. La raison: elle s'affiche plus vite et va à l'essentiel.



Alors OUI ca merite un brevet pour avoir fait le pari très tôt (1999) de gagner de l'argent avec presque rien... en apparence.

OUI ca merite un brevet pour avoir compris que les utilisateurs voulaient une page qui s'affiche vite et pas de pubs à la c... qui encombre et qui le ralentisse.



Cette vision est tout sauf évidente.

C'est la signature de google et OUI elle merite un brevet.


Il est clair et net que Google, non seulement de par leurs produits techniques, mais aussi de part leur positionnement marketing, est de loin une des entreprises les plus méritantes (c'est pas donné à tout le monde d'être le synonyme de chercher sur Internet), nous sommes tout à fait d'accord.

Mais le brevet, en tant que tel, est un outil qui paralyse la copie, théoriquement à bon escient.
Qu'en est-il pour cette situation ? Si c'est la simplicité (mesure ô combien louable) qui est brevetée, donc protégée, et donc interdite, n'est-ce pas là justement un pas contre la simplicité elle-même ?

Ou peut-être Google ne compte-t-il poursuivre en justice pour violation de brevet que ceux qui ne seraient pas aussi honnête que lui ?

La question reste ouverte..
Inscrit le 06/09/2009
3 messages publiés
Etrange procédé de la part de Google, mais probablement pour se protéger d'éventuel concurrent qui aurait pu poser ce même principe et empêcher le géant du net d'utiliser sa célébrissime page d'accueil.
Je ne pense pas non plus que Google utilisera ce brevet pour attaquer d'autres sites et exiger leur modification ou leur fermeture(de toute façon je répète ce qui a été dit sur le forum, la pose de brevets sur les logiciels, les applications et les sites internet est totalement différente en Europe).
Petite remarque en passant, la page de Google n'est pas ce que recherchent tous les utilisateurs, la preuve, le succès naissant de sites comme http://www.321cherche.com qui proposent de modifier la page d'accueil du moteur tout en gardant la pertinence de ces résultats.
Inscrit le 03/10/2008
1379 messages publiés
A première vue, on peut juger ce brevet abusif. Mais NON, Google a fait le pari d'une page sans pub, sans "rien", juste ce qu'on veut !!



Moi qui fait de l'internet depuis 1993, j'ai d'abord connu et utilisé yahoo. Mais quand j'ai vu cette page google reduite à sa plus simple expression, j'ai rapidement zappé sur elle. La raison: elle s'affiche plus vite et va à l'essentiel.



Alors OUI ca merite un brevet pour avoir fait le pari très tôt (1999) de gagner de l'argent avec presque rien... en apparence.

OUI ca merite un brevet pour avoir compris que les utilisateurs voulaient une page qui s'affiche vite et pas de pubs à la c... qui encombre et qui le ralentisse.



Cette vision est tout sauf évidente.

C'est la signature de google et OUI elle merite un brevet.


Deux remarques:

1) Si Google a rendu très rapide l'accès à son moteur de recherche, il ne faut pas oublier que les publicités Google ralentissent l'accès à chaque page qui les utilisent.
Autrement dit, en 2 heures de surf, et sans "protection" adéquate (ad block et compagnie), Google t'a fait gagner 5 secondes quand tu as accédé à http://google.fr, et t'a fait perdre 10 minutes avec les quelques secondes perdues chaque fois que tu charges des pub' Google.
Mais ce qui semble important aux yeux de l'utilisateur lambda, c'est l'apparence (Google va plus vite) et non la réalité des choses (tu as perdu 9 minutes 55 secondes grâce à Google).

2) Les brevets logiciels sont une pure daube. Tu veux qu'on développe le sujet?
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
IT Crowd, saison 2
By searching "Google" in Google... you can break the Internet

Inscrit le 06/09/2009
1 messages publiés
Cette publication est un "design patent" identifié par le "D" devant le numéro "D599,372". pour info un brevet délivré par l'USPTO le 2009-09-01 a le numero 7,583,459 donc sans le D.
Un design patent correspond à un dessin et modèle en France. Il sert à protèger l'apparence d'un produit ou pourquoi pas d'une page web.
Le terme "design patent" sème la confusion surtout que les "design patents" sont publiés dans la même base de données que les "patents" par l'USPTO.

Alors ici il n'y a pas de brevet, pas de brevet logiciel. Ce qui n'empêche pas Google d'en avoir plus de 2000, des "patents"

http://v3.espacenet....sults?PA=google
Inscrit le 07/09/2009
1 messages publiés
que l'USTPO accès à la demande

lorsqu'on réaliste
Inscrit le 02/07/2008
1304 messages publiés
tautauh, le 07/09/2009 - 17:01

que l'USTPO accès à la demande

lorsqu'on réaliste

Navré, sur ce forum nous y'en a comprendre que langue de Molière... Image IPB
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2009
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11