Publié par Julien L., le Jeudi 03 Septembre 2009

Powder : le W3C s'intéresse au "web de confiance"

Powder sera-t-il un pas important dans le web sémantique ? Le W3C a dévoilé ce nouveau standard technique visant à certifier l'architecture d'un site web, tout en la décrivant grâce à un jeu de métadonnées dédiées au contenant et au contenu. L'objectif à terme du W3C est d'établir un véritable 'web de confiance".

Construire un web de confiance. C'est donc le nouveau cheval de bataille du W3C, l'organisme de standardisation chargé de promouvoir la compatibilité des technologies web. Ainsi, le consortium a dévoilé un nouveau standard intitulé Powder (pour Protocol for Web Description Resources) qui permettra à un développeur de certifier la qualité de l'architecture du site web et d'en décrire précisément son contenu mais également son contenant. Si, les recommandations sont effectivement respectées, le validateur W3C MobileOK apposera un label de garantie sur les pages du site.

"Aujourd'hui, le W3C prend des mesures pour construire un web de confiance afin de découvrir de manière efficace du contenu pertinent et de qualité. Lorsque les fournisseurs de contenus utilisent Powder, le protocole permettant d'établir une description, ils aident les gens dans leurs recherches par exemple pour les informations médicales ou dans leur quête d'un revendeur sérieux" explique Phil Archer, le président du groupe de travail Powder.

Se basant en particulier sur le langage d'ontologie web WOL (Web Ontology Language) et sur le modèle de description RDF (Resource Description Framework), Powder est donc une initiative intéressante pour le web sémantique, un ensemble de technologies reposant sur un système de métadonnées formelles."Les instructions Powder combinées à la technologie d'authentification peuvent ainsi aider les internautes à trouver des informations qui répondent à leurs propres critères de qualité et ce, automatiquement" explique le W3C.

Publié par Julien L., le 3 Septembre 2009 à 16h11
 
12
Commentaires à propos de «Powder : le W3C s'intéresse au "web de confiance"»
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
C'est quoi un contenu de confiance ? le site de la NRA ?

les sites de l'UMP et du PS ?
Inscrit le 07/03/2008
49 messages publiés
Pas clair comme news...
Quel rapport entre le web sémantique et l'architecture d'un site ? Quel rapport entre le contenant et la confiance ? D'ailleurs, c'est quoi le contenant ?
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>>"ils aident les gens dans leurs recherches par exemple pour les informations médicales ou dans leur quête d'un revendeur sérieux"

Je ne vois pas comment un site Web peut indiquer que le revendeur de machines agricoles est sérieux ou pas.

Un escroc peut très bien avoir un très bon développeur qui lui fait un site dans toutes les règles de l'art, tandis qu'un revendeur sérieux peut avoir un site Internet bancal.
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
tandis qu'un revendeur sérieux peut avoir un site Internet bancal.

Alors c'est qu'il est pas sérieux. Il avait qu'à prendre un bon développeur.

- - - - - -

Sinon chers rédacteurs de Numérama, un ptit exemple pour nous autres grosses larves de bureau qui n'allons même pas lever le curseur vers le gentil lien fourni dans l'article pour voir de quoi il en retourne ?
Inscrit le 08/11/2008
3327 messages publiés
>>>"Alors c'est qu'il est pas sérieux. Il avait qu'à prendre un bon développeur."

Hélas pour les petites entreprises et les artisans : ils se font souvent refourguer des sites bling-bling sans aucune valeur ajoutée par des margoulins qui se prétendent développeurs de sites. Mais en général, les patrons de ces petites boîtes bossent 40 heures par jour, n'ont pas toujours un sens artistique très sûr, ne connaissent de l'informatique que le logiciel de compta (et encore) et un logiciel technique.

>>>"un ptit exemple pour nous autres grosses larves de bureau ..."
T'est vraiment une larve. Moi j'y suis allé, j'ai vu et je suis reviendu vite fait : c'est encore des pages et des pages de description de XML
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
>>>"Alors c'est qu'il est pas sérieux. Il avait qu'à prendre un bon développeur."



Hélas pour les petites entreprises et les artisans : ils se font souvent refourguer des sites bling-bling sans aucune valeur ajoutée par des margoulins qui se prétendent développeurs de sites. Mais en général, les patrons de ces petites boîtes bossent 40 heures par jour, n'ont pas toujours un sens artistique très sûr, ne connaissent de l'informatique que le logiciel de compta (et encore) et un logiciel technique.


Au bout d'un moment il faut savoir admettre qu'un site est aussi important pour la communication vers le client qu'une bonne équipe marketting. Faut pas lâcher l'affaire sous prétexte de n'être qu'un profane. je connais des boîte, rien qu'à leur site JAMAIS j'oserai prester quoique ce soit chez eux. Un site, c'est un signe, comme la tenu lors d'un entretien d'embauche. Le contrat s'occupe de se prémunir contre les arnaqueurs.
Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais le manque d'effort que de ne pas le faire coûte beaucoup plus que ce qu'on pourrait croire. Alors faut s'y mettre


>>>"un ptit exemple pour nous autres grosses larves de bureau ..."

T'est vraiment une larve. Moi j'y suis allé, j'ai vu et je suis reviendu vite fait : c'est encore des pages et des pages de description de XML

Imprime tout ça et prend un aspirine : très bonne lecture de chevet. Et je larve en toute conscience (j'assume )
Inscrit le 02/05/2007
243 messages publiés
Internet de confiance, ça me fait penser à informatique de confiance, ou trusted computing. Soit TCPA, TPM, Palladium, DRM et compagnie. Bref ça me fait l'effet inverse: j'ai pas du tout confiance.
Inscrit le 23/05/2009
28 messages publiés
Peut-être plus facilement compréhensible : le communiqué d'annonce du W3C ; je ne sais pas si lier aux specs pour éclairer la chose était une très bonne idée
Inscrit le 23/05/2009
28 messages publiés
Peut-être plus facilement compréhensible : le communiqué d'annonce du W3C ; je ne sais pas si lier aux specs pour éclairer la chose était une très bonne idée
Inscrit le 23/05/2009
28 messages publiés
Désolé pour le double post (double clic involontaire sur le bouton d'envoi) :s
Inscrit le 18/02/2009
523 messages publiés
>>>"ils aident les gens dans leurs recherches par exemple pour les informations médicales ou dans leur quête d'un revendeur sérieux"

Je ne vois pas comment un site Web peut indiquer que le revendeur de machines agricoles est sérieux ou pas.

Moi, etant commercante; je me dis que si quelque chose pouvait déja analyser un site et chercher si toutes les informations légales y sont; cela pourrait envoyer un message de plus de sécurité aux clients.

Par exemple, beaucoup de site qui disent vendre, non n'y adresse ou une boite postale; un mode de payement non sécurisé; pas de tel si probleme à la commande etc..

Donc SI déja quelque chose pouvait parcourir tout le site et tester si tout est en ordre en fonction de critères propres à chaque secteur; le logo de confiance pourrait déja stipuler : vous pouvez acheter, c'est un vrai comemrcant, avec numéro de TVA, adresse, tel etc...

Vous comprenez ce que je veux dire ?

Maintenant le truc n'a peut-être rien avoir.. je répondais juste à Enter... :-)
Inscrit le 18/02/2009
523 messages publiés
Il y a trop d'arnaques sur le net pour le moment et il est vrai qu'un label de qualité (limité OK) mais qui certifierait que tout est en ordre comparé au site voisin qui a des prix de 30% moins cher, mais ne vous enverra JAMAIS la marchandise..

Bhein ce label serait le bienvenu pour les commercants honnetes..

idem pour la sécurité des infos perso par exemple sur un site social etc..
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2009
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11