Virus, vers, téléchargements non désirés, chevaux de Troie... les menaces sont nombreuses lorsqu'on surfe sur le web. Pour cet été, Symantec a dressé une liste des 100 sites web les plus problématiques pour votre ordinateur. Alors qu'un espace véhicule en moyenne 23 risques de sécurité, la moyenne de ce top 100 s'élève à... 18 000.

Avec les pièces jointes dans les e-mails, la navigation inconsidérée sur le web est sans aucun doute l’une des plus importantes sources de propagation de virus, de vers et autres programmes malveillants. Après s’être penché sur les recherches des mineurs sur le web, Symantec s’est intéressé aux sites Internet potentiellement risqués pour vous et votre navigateur. Pour cette édition été 2009, l’éditeur a publié une liste du « pire du pire » des sites web, avec une centaine d’URL à éviter absolument.

Sans surprise, près de la moitié (48 %) des espaces infectés sont des sites pornographiques. En revanche, parmi les autres adresses, on retrouve quelques domaines inattendus. Si retrouver des sites d’achat de matériel électronique dans le lot n’est pas véritablement surprenant, que penser des liens menant à des sites sur la chasse, la restauration, les services juridiques et même… le patinage artistique !

Pour établir cette liste, Symantec a passé en revue différentes menaces qu’un site web peut véhiculer. Pour chaque type de risque, Symantec propose également un glossaire pour comprendre la nature de chacun de ces dangers.

  • virus
  • téléchargements non sollicités
  • téléchargements malveillants
  • vers
  • applications suspectes
  • modifications de navigateur suspectes
  • risques de sécurité
  • virus heuristiques
  • logiciels publicitaires
  • chevaux de Troie
  • attaques de phishing
  • logiciels espions
  • portes dérobées
  • logiciels d’accès à distance
  • voleurs d’informations
  • composeurs
  • téléchargeurs

Enfin, Symantec dévoile quelques statistiques étonnantes : si la moyenne des menaces pour un site lambda tourne autour de 23, elle s’élève à 18 000 pour les sites du top 100. Mieux encore, 40 % d’entre eux ont même plus de 20 000 menaces potentielles, notamment Aladel qui monte à… 56 371. Et uniquement dans la catégorie virus.

Et en ce qui concerne le score de Numerama, il s’élève à… zéro.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés