Cette année, le championnat de Ligue 1 promet d'être le plus passionnant depuis très longtemps. Marseille, Bordeaux, Lyon et Rennes, au moins, peuvent sans rougir prétendre au titre. Et pour la première fois cette année, les utilisateurs de l'iPhone pourront suivre les rencontres sur leur téléphone. A condition d'être abonné chez Orange.

Absente la saison dernière sur le téléphone le plus populaire du moment, la Ligue 1 arrive enfin sur l’iPhone. Orange a annoncé que l’application Ligue 1 pour iPhone était désormais disponible sur l’AppStore, pour les clients de l’opérateur. Tout vient à point à qui sait attendre.

L’application permet d’accéder en plein écran à 8 matchs en direct et en intégralité sur iPhone 3G/3GS, ainsi qu’à un grand nombre de services annexes : les buts de tous les matchs à la demande, un « minute par minute » pour suivre l’info en temps réel de tous les matchs, des alertes buts, un best of vidéo de la journée de championnat, le calendrier de la saison, les feuilles de matchs, les scores, les statistiques, le classement, les résumés vidéo pendant une semaine, et le « journal du foot » qui présente les autres championnats européens.

Téléchargeable gratuitement, l’application Ligue 1 est utilisable sans limitation par les clients abonnés à une offre Origami spéciale pour iPhone. Les autres clients doivent souscrire l’option Orange foot (6 euros par mois) ou TV max (9 euros par mois) pour en bénéficier. Il est aussi possible de payer 50 centimes par session de 20 minutes, soit un peu moins de 3 euros par rencontre en comptant la mi-temps et la présentation du match.

A noter qu’Orange annonce que les matchs pourront prochainement être regardés également en Wifi, ce qui n’est pas le cas actuellement pour la TV sur iPhone. Il n’a pas précisé sur quelle base serait alors facturée l’accès aux rencontres.

Déjà attaqué pour avoir lié l’accès à Orange Foot à la souscription à un abonnement ADSL chez Orange, l’opérateur précise que « l’application Ligue 1 développée par Orange est l’unique moyen d’accéder, à la carte ou en illimité, aux matchs en direct sur iPhone 3G/3GS« . Les abonnés à Bouygues ou SFR n’ont bien sûr pas accès au service, même en payant. Tant pis pour la neutralité du réseau. Orange, qui investit 200 millions d’euros chaque année jusqu’en 2012 pour bénéficier des droits sur la Ligue 1, entend bien protéger son monopole.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés