Le plus gros site de torrents italien, TNT Village, a été piraté par un internaute. Ce dernier est parvenu à récupérer plus de 50 000 identifiants, mots de passe et adresses e-mail, ainsi que la liste des donateurs et des messages privés. Evidemment, l'administrateur du site invite les membres à changer de mot de passe au plus vite.

La voie du hacking est sans doute impénétrable. Alors que les hackers sont régulièrement soutenus lorsqu’ils s’attaquent à des organisations spécialisées dans la lutte contre le piratage, ils suscitent l’indignation et l’incompréhension lorsqu’ils visent des sites de Peer-to-peer.

On se souvient ainsi du vol des e-mails de MediaDefender il y a quelques années, vol qui avait coûté à la société plus de 825 000 dollars et avait hypothéqué son avenir. La RIAA aussi, pour citer un autre exemple, avait eu à faire à eux. À chaque fois, ces évènements ravissent les internautes de voir leurs adversaires se faire ainsi tourner en bourrique par quelques surdoués du clavier.

Mais l’ambiance est tout de suite moins festive lorsque les hackers s’attaquent aux sites de peer-to-peer. Fin décembre 2007, c’était l’administrateur de SuperTorrent qui avait connu un piratage de certains de ses comptes. Des affaires similaires avaient concernées le site de Torrentz.com en novembre 2008 et NowTorrents avait rencontré les mêmes ennuis.

Cette fois, c’est TNT Village, le plus gros site de torrents italien, qui a été ciblé par les hackers. Selon l’administrateur contacté par Torrentfreak, plus de 50 000 identifiants, mots de passe et adresses e-mail ont été ainsi dérobées, sans compter la liste des donateurs et des messages privés.

« Un fils de … a réussi à découvrir mon mot de passe » explique l’administrateur de TNT Village. « Avec, il a réussi à virer la base de données de TNT. J’ai donc procédé en premier lieu à un changement de mon mot de passe, mais durant ce laps de temps, il a réussi à récupérer des données sensibles d’utilisateurs et les a rendu public« .

L’ironie dans cette histoire, c’est l’apparition d’un fichier torrent contenant les données volées….

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés