Des scientifiques britanniques ont développé un algorithme permettant à un logiciel d'apprendre le langage des signes. Les résultats sont prometteurs, puisque l'ordinateur parvient à assimiler pas moins de 65 % d'une liste de mots.

L’informatique s’immisce toujours plus dans la vie quotidienne des Hommes. Récemment, nous vous avions relaté les progrès importants d’une équipe scientifique japonaise sur une interface homme-machine visant à améliorer l’autonomie des personnes handicapées ou âgées.

Cette fois-ci, les recherches portent sur la capacité pour un ordinateur d’apprendre et de comprendre les langages des signes anglophones en analysant des séquences vidéos spécifiques. Les scientifiques des universités d’Oxford et Leeds ont ainsi programmé un algorithme permettant à la machine d’identifier les différentes étapes de ce langage, en analysant différents éléments, comme la position et la forme des mains ainsi que les mouvements des bras.

New Scientist explique qu’une fois l’ordinateur capable d’identifier les différents signes, les scientifiques ont exposé la machine à environ 10 heures de vidéos sous-titrées. Ils ont demandé au logiciel d’apprendre 210 noms et adjectifs qui revenaient régulièrement durant ces vidéos.

Le programme a analysé les signes qui accompagnaient chacun de ces mots présents dans les sous-titres. Dans le cas où il n’était pas évident d’associer tel signe avec tel mot, le système comparait plusieurs occurrences pour réaliser la bonne association.

Ainsi au final, avec aucune connaissance initiale, le logiciel est parvenu à retenir correctement 136 termes, c’est-à-dire environ 65 % du total. Toutefois, Mark Everingham, l’un des responsables de ce projet, a précisé que « certains mots ont des signes différents selon le contexte ». « C’est donc un taux de réussite particulièrement élevé au regard de la complexité de la tâche » a-t-il estimé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés