Le 7 juin prochain s'ouvrira en Europe les portes de la plateforme Connect de Sony. Dans la douleur, le géant nippon aurait finalement signé des accords avec des labels indépendants en Grande-Bretagne, en Allemagne, et en France. En sus, Connect devrait débarquer sur les grandes frites de McDonalds.

On connaissait la formule entre l’iTunes d’Apple et Pepsi, la voici retraduite entre Sony et McDonalds. Lorsque les amateurs de bonne bouffe iront se ressourcer chez McDo, des bons de morceaux de musique gratuits à télécharger sur Sony Connect leur seront offerts avec les menus gourmets. Jusqu’à présent, la chaîne de restaurants n’était apparu dans la musique en ligne qu’à travers la rumeur d’un accord avec iTunes, aussitôt démentie.

Connect proposera 300.000 titres environ, dont 75.000 licenciés auprès de labels indépendants. Pour la France, c’est l’UFPI (Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants) qui a donné son accord à la distribution des titres indépendants. L’AIM et la VUT ont fait de même, respectivement en Angleterre et en Allemagne.

Les 300.000 morceaux, vendus 0.99€ l’unité, seront uniquement disponibles au format propriétaire de Sony, l’ATRAC3. De ce fait, ils ne seront transférables que sur les quelques 2 millions de lecteurs portatifs vendus par le constructeur en Europe. Oui, il paraît qu’ils appellent ça le progrès…


SonyStage, l’iTunes de Sony

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés