Orange a indiqué mardi que son application TV Player pour iPhone, d’abord refusée pour de prétendus problèmes techniques, sera disponible sur l’App Store à partir du 7 avril prochain. Après des mois de négociation, France Telecom et Apple se sont enfin mis d’accord sur un modèle de répartition des revenus. L’application en elle-même sera gratuite, mais il faudra s’acquitter d’un abonnement à un tarif qui n’a pas encore été communiqué pour accéder aux chaînes, sauf dans le cadre des forfaits Origami star (à partir de 36,50 euros par mois).

L’application donnera accès à 20 chaînes « gratuites », et à un maximum de 60 chaînes payantes supplémentaires qui viendront compléter l’offre. Ces dernières seront accessibles soit librement dans le cadre d’un forfait Orange TV Max ou d’une option TV, soit à la demande en payant 50 centimes d’euros par session de 20 minutes.

Pour le moment, les services Orange Foot et Orange Cinéma Séries ne devraient pas être accessibles, sans doute pour respecter la décision du tribunal de commerce de Paris qui interdit leur commercialisation exclusive.

L’application, qui fonctionnera à débits variables sur les réseaux 3G/3G+ (250 kbps) et Edge (50 kbps) sera inaccessible aux clients des opérateurs concurrents, qui n’auront toujours pas la possibilité de regarder la télévision sur leur écran tactile. Le Wi-Fi semble exclu, sans doute par crainte d’interception et de piratage des données qui pourraient être alors enregistrées et retransmises sur le net. Cette restrictions est d’autant plus gênante que la consommation TV sera décomptée de la limite de transfert mensuelle au delà de laquelle Orange bride le débit à 128 kbps. Cette limite est de 500 Mo pour les anciens clients, et de 1 Go pour les nouveaux abonnés ou ceux qui renouvellent leur engagement.

Orange estime néanmoins que cette limite est raisonnable, puisqu’elle correspond à 5 heures de TV pour 500 Mo (en imaginant que l’abonné n’utilise pas du tout Internet), alors que la moyenne d’un client Origami Star est de 1h31 par mois. Mais l’on sait ce que disent les moyennes… pas grand chose. Combien parmi les clients Origami Star ne regardent jamais la télévision, et combien la regardent plusieurs heures par jour ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés