Les ordinateurs portables à bas prix avec un petit écran ont envahi le marché l'an dernier. Mais les consommateurs regrettent souvent leur acquisition.

Dans le sillage de l’Eee PC, les netbooks ont connu un énorme succès commercial en 2008, au point de chambouler les parts de marché des différents constructeurs, au bénéfice d’Acer qui est arrivé en tête avec son Aspire One. Mais succès commercial ne veut pas forcément dire satisfaction des consommateurs.

Ainsi selon le cabinet Biz360 qui s’est basé sur l’étude de 20.000 commentaires laissés par les internautes chez les marchands en ligne américains, le taux de satisfaction des possesseurs de netbooks serait inférieur de 40 % à celui des utilisateurs d’ordinateurs portables ordinaires.

Sans surprise, les netbooks souffrent d’une performance plus faible que les ordinateurs portables traditionnels en terme de vitesse, et en tout cas plus faible que celle espérée par leurs acheteurs. Au final, l’image de marque des constructeurs pourrait en pâtir. Acer, qui a vendu le plus de netbooks au dernier trimestre 2008, et ainsi par ailleurs celui qui reçoit les moins bonnes appréciations de la part des clients parmi les six fabricants du marché.

Apple, qui s’est refusé pour le moment à se lancer sur le marché des netbooks, a encore démontré tout son savoir faire marketing. La firme de Cupertino devrait également proposer des modèles d’ordinateurs portables avec un petit écran, mais pas avant d’être certain de détenir un produit qui ne soit pas néfaste pour son image de marque.

>> Tous les tests d’ordinateurs portables référencés par Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés