Si vous avez allez vers votre quarantaine, les chances que vous utilisiez Snapchat sont faibles. Et vous pouvez avoir manqué le pourquoi du comment de l'engouement de la finance autour de l'entrée en bourse éventuelle de la startup la plus aimée des jeunes.

Comme le Wall Street Journal le révélait ce jeudi, Snap. Inc, société parente du réseau social Snapchat, travaille à une introduction en bourse pour le printemps 2017. L’entreprise table sur une valorisation initiale de 25 milliards de dollars. Une somme qui interroge très certainement ceux qui n’ont jamais utilisé Snapchat ou qui ont retenu de l’app qu’elle permettait d’ajouter des filtres chien en réalité virtuelle. Et ils sont nombreux, car le réseau social concentre un très grand nombre d’utilisateurs assez jeunes et a plus de mal à convaincre leurs parents.

Comment une application que vous n’utiliserez probablement jamais peut-elle valoir autant, plus que Twitter par exemple ?

snapchat lenses

Qu’est ce que Snapchat ?

Snapchat est un réseau social lancé en 2011. Imaginé comme une messagerie éphémère mais strictement pensée pour les photos, Snapchat a participé, entre autre, à l’apogée du selfie. Le caractère éphémère des photos échangées sur le réseau social a permis aux plus jeunes de passer outre les standards de qualité et d’e-reputation que les autres réseaux sociaux imposent.

Evan Spiegel, CEO Snapchat
Evan Spiegel, CEO Snapchat

Et rapidement, l’application a permis à chacun, sans trop se soucier de la postérité de ses clichés, d’échanger des photos et des vidéos instantanément. Rapidement agrémenté d’un chat et de multiples effets, Snapchat est devenu une façon de s’exprimer pour la génération mème, où l’image compte plus que les mots. En plus d’être fun.

Enfin, les stories, version publique et disponible pendant 24 heures des snaps sont apparues, permettant aux marques, aux influenceurs et à tout à chacun de raconter, par image, leurs vie à des milliers de followers.

Bref, la plateforme idéale pour communiquer en 2016. Aujourd’hui, Snapchat compte 150 millions d’utilisateurs quotidiens, soit plus que Twitter.

Snapchat vaut-il 25 milliards ?

Personne ne sait si Snapchat vaut 25 milliards de dollars. Il faudra pour le vérifier attendre la première ouverture des marchés sur lesquels les titres Snap. Inc seron en vente. Mais cette valorisation ne sort pas de nulle part.

Rien que pour son nombre d’utilisateurs quotidiens, Snapchat doit valoir plus que Twitter, qui malgré ses frasques et sa mauvaise santé, vaut 17 milliards de dollars (et peine à se vendre). Or, avec plus d’utilisateurs quotidiens et une possibilité de développement assurément plus sereine que le réseau social de Jack Dorsey, 25 milliards de dollars est une valeur réaliste.

Mais la comparaison entre les bases d’utilisateurs ne suffit pas. Si la société vaut autant, c’est qu’elle va rapidement devenir une plateforme publicitaire très lucrative. Si Snapchat n’a pas encore réalisé son premier milliard de dollars de chiffre d’affaires, ce seuil devrait être dépassé en 2017. Et il devrait rapidement atteindre des sommets. Toujours sur l’exemple de Twitter, malgré la mauvaise santé du réseau, celui-ci a réussi à générer 2,2 milliards de dollars en 2015.

InHand_Bitmoji_Linked_to_Snapchat_FR

Si Snapchat continue de perfectionner ses idées innovantes concernant la publicité, avec beaucoup de native advertisement et des formats qui plaisent aux marques et s’il trouve de l’autre côté une base d’utilisateurs toujours plus large, on se fait peu d’inquiétude sur la capacité de la société à générer de l’argent.

Enfin, la  dernière question reste dan le développement de Snapchat. La société fait face à Facebook et Instagram qui tentent de remplacer l’application dans le cœur des jeunes, mais est également dans une position à la fois avantageuse et délicate face à sa cible. Si les millennials sont des utilisateurs ultra-rentables, ils n’en sont pas moins volatiles et pourraient très vite changer de chouchou.

Lors de son entrée en bourse il y a 10 ans, Google était valorisé à 23 milliards de dollars

Pour rappel et en guise de contexte, ces derniers temps, LinkedIn a été vendu 26 milliards de dollars à Microsoft et Yahoo a été vendu 4,8 milliards de dollars à Verizon. Lors de son entrée en bourse il y a un peu plus de 10 ans, Google était valorisé à 23 milliards de dollars.

À lire sur Numerama : Instagram contre Snapchat, portraits croisés sur le ring de l’audience

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés