Xiaomi ajoute un watermark (filigrane) automatique sur les photos de la quasi-totalité de ses produits. Heureusement, vous pouvez l'enlever, même après avoir pris un cliché. Voici comment.

Vous passez les meilleures vacances de votre vie et une personne a pris le rôle de photographe, transformant chaque instant en cliché inoubliable avec un smartphone honnête. Mais en revenant de vacances, au moment de partager ces photos, le drame se produit : elles sont toutes affublées d’un watermark nommant le produit et parfois la caméra de votre ami. Dans la plupart des cas, c’est que cette personne utilise un appareil Xiaomi.

Le constructeur chinois a pris l’habitude, peut-être comme stratégie de diffusion de sa marque, d’apposer en bas de ses photos son nom et le nom du smartphone qui a pris la photo. Des éléments qui n’ont aucun intérêt esthétique et qui, si vous ne souhaitez pas être un panneau publicitaire ambulant, ne vous donneront pas la moindre satisfaction.

Heureusement, si le constructeur active ces watermarks par défaut, ils ne sont pas obligatoires. Voici comment les enlever, avant et après la prise de clichés.

Enlever le watermark Xiaomi sur l’appareil photo

Enlever le watermark Xiaomi est en réalité très simple.

  • Ouvrez l’appareil photo
  • Touchez les trois barres en haut à droite
  • Touchez Paramètres en haut à gauche
  • La première ligne indique Watermark : c’est là qu’il faut toucher
  • Décochez Filigrane de l’appareil

Et voilà ! Vous avez enlevé les watermarks de toutes vos prochaines photos. Notez qu’il est possible dans ce menu, si vous le désirez, de personnaliser un watermark ou d’ajouter un horodatage.

Enlever le watermark Xiaomi sur une photo déjà prise

Si vous avez pris des photos sans vous rendre compte que le watermark était activé, il est aussi possible de l’enlever a posteriori.

  • Allez dans l’application Galerie
  • Ouvrez votre photo
  • Touchez la deuxième icône en bas pour accéder à l’édition
  • Touchez Supprimer le filigrane

C’est fait. Vous pouvez également en ajouter un, si vous y voyez une bonne raison.

Crédit photo de la une : Photo Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo